Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
En Afrique subsaharienne, l’économie mobile est en plein boom
05/03/2020 à 21h43 par La redaction

Les paiements sur mobile de plus en plus développés

L’économie mobile est en train de connaître une croissance très importante en Afrique. Et l’arrivée de nouvelles technologies portées par une génération maintenant très connectée devrait continuer à pousser ce secteur.

En Afrique subsaharienne, l’économie mobile est en plein boom

En Afrique, une grande partie de la population accède aux services sur Internet non pas depuis un ordinateur, mais depuis un mobile. À la fin de 2018, on comptait 456 millions d’utilisateurs de services mobiles en Afrique subsaharienne. C’est une augmentation de +20% par rapport à l’année dernière. Et cette frénésie n’est pas prête de s’arrêter : d’ici à 2025, le nombre de personnes qui souscrivent à des services mobiles devrait augmenter de +4.6%, soit 167 millions de mobiles en plus. On estime ainsi qu’à cette date, la moitié de la population aura accès à Internet sur son mobile.

Par ailleurs, le continent africain se distingue par la jeunesse de ses habitants. Pour l’économie mobile, ce dynamisme est clé : il générera une part importante du chiffre d’affaires dans les années à venir.

La 2G tire sa révérence, place à la 3G et la 4G

Ce qui permet cette progression exponentielle, c’est le développement des technologies mobiles. Si les smartphones sont maintenant bien implantés en Afrique subsaharienne, les réseaux mobiles étaient jusque là majoritairement en 2G. En 2019, la 3G s’est fait sa place et représente 45% des connexions sur l’année. Quant à la 4G, elle représentera 23% des connexions d’ici à 2025.

En Afrique subsaharienne, l’économie mobile est en plein boom

Des plateformes en lignes qui doivent s’adapter

Pour les fournisseurs de services sur Internet, tout l’enjeu est donc de proposer des services adaptés aux réseaux mobiles. Au niveau de l’ergonomie, l’affichage « responsive » est un incontournable : il permet aux sites de s’adapter aux appareils des utilisateurs, en particulier les différents mobiles. Et les services bancaires 2.0, comme les applis de paiement mobiles, ont envahi les habitudes. Notamment grâce à des applis comme M-pesa, qui permet d’envoyer rapidement des fonds, ou encore le service Hikash, qui permet à chacun d’accéder à des prêts directement sur son mobile.

Les loisirs sont également affectés par cette ruée vers les technologies mobiles. Les jeux mobiles décollent, en particulier les jeux de hasard. Les sites qui recensent les casinos en ligne les plus fiables, comme Crazy Vegas casino en ligne, jugent autant l’accessibilité sur PC que sur mobile de jeux tels que les machines à sous, la roulette ou le blackjack. Et il y a de quoi : les machines à sous représentent 70% des profits globaux pour les jeux sur mobile.

Sans grande surprise, les applis de messagerie sont également très utilisées. Pour les quatre Afriques réunies, WhatsApp Messenger et Facebook Lite restent favorisées, et toutes deux proposent des services de paiements intégrés. Elles participent donc au développement de cette économie mobile. Il faudra également suivre le progrès de Telegram, dont l’appli mobile devrait intégrer dans les mois à venir un réseau de paiement.

L’Afrique subsaharienne est donc positionnée pour être un catalyseur dans les années à venir. L’émergence progressive d’applications africaines devrait également permettre de booster cette industrie, afin de continuer à porter cette dynamique.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 506 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...

Les paiements sur mobile de plus en plus développés

L’économie mobile est en train de connaître une croissance très importante en Afrique. Et l’arrivée de nouvelles technologies portées par une génération maintenant très connectée devrait continuer à pousser ce secteur.

En Afrique subsaharienne, l’économie mobile est en plein boom

En Afrique, une grande partie de la population accède aux services sur Internet non pas depuis un ordinateur, mais depuis un mobile. À la fin de 2018, on comptait 456 millions d’utilisateurs de services mobiles en Afrique subsaharienne. C’est une augmentation de +20% par rapport à l’année dernière. Et cette frénésie n’est pas prête de s’arrêter : d’ici à 2025, le nombre de personnes qui souscrivent à des services mobiles devrait augmenter de +4.6%, soit 167 millions de mobiles en plus. On estime ainsi qu’à cette date, la moitié de la population aura accès à Internet sur son mobile.

Par ailleurs, le continent africain se distingue par la jeunesse de ses habitants. Pour l’économie mobile, ce dynamisme est clé : il générera une part importante du chiffre d’affaires dans les années à venir.

La 2G tire sa révérence, place à la 3G et la 4G

Ce qui permet cette progression exponentielle, c’est le développement des technologies mobiles. Si les smartphones sont maintenant bien implantés en Afrique subsaharienne, les réseaux mobiles étaient jusque là majoritairement en 2G. En 2019, la 3G s’est fait sa place et représente 45% des connexions sur l’année. Quant à la 4G, elle représentera 23% des connexions d’ici à 2025.

En Afrique subsaharienne, l’économie mobile est en plein boom

Des plateformes en lignes qui doivent s’adapter

Pour les fournisseurs de services sur Internet, tout l’enjeu est donc de proposer des services adaptés aux réseaux mobiles. Au niveau de l’ergonomie, l’affichage « responsive » est un incontournable : il permet aux sites de s’adapter aux appareils des utilisateurs, en particulier les différents mobiles. Et les services bancaires 2.0, comme les applis de paiement mobiles, ont envahi les habitudes. Notamment grâce à des applis comme M-pesa, qui permet d’envoyer rapidement des fonds, ou encore le service Hikash, qui permet à chacun d’accéder à des prêts directement sur son mobile.

Les loisirs sont également affectés par cette ruée vers les technologies mobiles. Les jeux mobiles décollent, en particulier les jeux de hasard. Les sites qui recensent les casinos en ligne les plus fiables, comme Crazy Vegas casino en ligne, jugent autant l’accessibilité sur PC que sur mobile de jeux tels que les machines à sous, la roulette ou le blackjack. Et il y a de quoi : les machines à sous représentent 70% des profits globaux pour les jeux sur mobile.

Sans grande surprise, les applis de messagerie sont également très utilisées. Pour les quatre Afriques réunies, WhatsApp Messenger et Facebook Lite restent favorisées, et toutes deux proposent des services de paiements intégrés. Elles participent donc au développement de cette économie mobile. Il faudra également suivre le progrès de Telegram, dont l’appli mobile devrait intégrer dans les mois à venir un réseau de paiement.

L’Afrique subsaharienne est donc positionnée pour être un catalyseur dans les années à venir. L’émergence progressive d’applications africaines devrait également permettre de booster cette industrie, afin de continuer à porter cette dynamique.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 506 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire