Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Emmanuel Macron raillé pour son accent anglais après son altercation à Jérusalem
23/01/2020 à 20h31 par La redaction

L’opposition a qualifié de « grotesque » et « pathétique » l’accroc entre le président français et les services de police israéliens. Source AFP

« Grotesque », « Pathétique »… La prise de bec entre Emmanuel Macron et des policiers israéliens à Jérusalem, 24 ans après une scène similaire impliquant Jacques Chirac, suscite ironie et critiques sur les bancs de l’opposition. Le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez a assuré jeudi 23 janvier 2020 que « ce n’était absolument pas surjoué ». « Le président de la République assistait à une altercation entre les services de sécurité français et israéliens, il a rappelé les règles (…), il a rappelé aux services de sécurité israéliens qu’il y avait aussi des services de sécurité français, qu’il faut travailler en bonne entente », a-t-il développé sur BFM TV et RMC.

Mais, pour Jordan Bardella, le vice-président du Rassemblement national, la séquence est « grotesque » et « ça sent la mise en scène » : Emmanuel Macron « s’agite pour se faire remarquer à l’heure où il est attendu en France sur les terrains économiques et sociaux, et migratoire », a-t-il accusé sur Sud Radio. Il a aussi raillé l’« accent anglais très francisé » du chef de l’État « alors qu’on sait qu’il est parfaitement bilingue et qu’il ne manque pas une occasion de (le) rappeler ».

La députée LR Valérie Boyer a également accusé Emmanuel Macron de « tenter d’imiter Chirac », lui conseillant de se préoccuper plutôt du dossier brûlant des retraites et de « méditer le sondage Elabe qui dit que 61 % des Français estiment – malgré 45 jours de grève ! – que sa soi-disant réforme des retraites devrait être retirée ». « Pathétique imitation » de Jacques Chirac, a abondé, à gauche, la députée LFI Danièle Obono, en fustigeant dans un tweet un Emmanuel Macron « responsable de violences policières contre son peuple et dont la majorité a voté l’infâme résolution Maillard qui stigmatise la critique des politiques d’Israël ».

“Singer Chirac pour faire oublier qu’il mène la politique de Sarkozy…”
Pour le patron du PS Olivier Faure, sur CNews, la sortie du président est simplement « le énième coup de com du président de la République ». « Singer Chirac pour faire oublier qu’il mène la politique de Sarkozy… », a réagi pour sa part Ian Brossat, porte-parole du PCF, sur Twitter.

À l’inverse, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a jugé sur France 2 qu’Emmanuel Macron avait « eu raison » de « rappeler l’évidence », se refusant à « critiquer une parole qu(‘il) aura(it) pu prononcer ou qui est digne ». « Je n’aime pas ce que vous avez fait devant moi », a crié Emmanuel Macron mercredi à un homme semblant être un responsable du service de sécurité israélien alors que le président français s’apprêtait à entrer dans la basilique Sainte-Anne, territoire français à Jérusalem.

 

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

 

En 1996, dans les mêmes lieux, Jacques Chirac s’était emporté contre des soldats israéliens qui l’encadraient de trop près en lançant son désormais célèbre « Do you want me to go back to my plane ? » (« Voulez-vous que je remonte à bord de mon avion ? »), avant d’exiger que les militaires sortent du domaine de Sainte-Anne.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 583 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Alassane Ouattara : ” si Bédié revenait, ce pays serait détruit “

24/10/2020

Alassane Ouattara...

Dans une interview parue le samedi 24...
Mabri à propos de Bictogo: ” C’est une honte pour notre pays qu’un tel personnage rafle tous les marchés publics”.

24/10/2020

Mabri à...

L’ex-ministre de l’Enseignement supérieur de Côte d’Ivoire,...
Top 10 des célébrités féminines les plus influentes de la Côte d’Ivoire !

24/10/2020

Top 10...

Le milieu du showbiz, entrepreneuriat et business...
Côte d’Ivoire : Top 10 des célébrités qui sont contre le troisième mandat !

24/10/2020

Côte d’Ivoire...

Le troisième mandat du président de la République Alassane Ouattara crée...
Bénin : un homme survit malgré les 19 balles reçues en pleine poitrine pendant un braquage

24/10/2020

Bénin :...

L’une des scènes les plus surprenantes que...
Couverture de la période électorale / Les journalistes appelés “à rester strictement professionnels”

24/10/2020

Couverture de...

Les Organisations Professionnelles des Médias ont d’un...
Brutalités policières au Nigeria : Au moins 69 personnes tuées lors des manifestations

24/10/2020

Brutalités policières...

La présidence nigériane a déclaré qu’au moins...
Mali : Sidiki Diabaté gravement malade en prison?

24/10/2020

Mali :...

En prison depuis bientôt un mois suite...
Côte d’Ivoire / Adama Bictogo s’attaque à Simone Gbagbo : voici qu’il dit de l’ancienne première dame

24/10/2020

Côte d’Ivoire...

Dans une vidéo circulant sur les réseaux...
Brutalités policières au Nigeria : Au moins 69 personnes tuées lors des manifestations

24/10/2020

Brutalités policières...

La présidence nigériane a déclaré qu’au moins...
Ouganda / présidentielle 2021 : le parti au pouvoir lance une équipe de karaté pour “sécuriser le scrutin”

24/10/2020

Ouganda /...

Le parti au pouvoir en Ouganda, le...
Le Général Apalo Touré prévient : “nous militaires, nous avons des armes et on peut rester à Akouédo, tirer là et ça va tomber à Dabou”

24/10/2020

Le Général...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Crise au Nigeria: le président Buhari réunit ses prédécesseurs

23/10/2020

Crise au...

Alors que la crise continue au Nigeria,...
Mali : l’armée affirme avoir repris Farabougou, assiégé par des jihadistes

23/10/2020

Mali :...

Les forces armées maliennes ont annoncé avoir...
Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'opposition ne veut pas négocier avec le pouvoir mais appelle à "une médiation internationale"

23/10/2020

Présidentielle en...

Voiture incendiée lors de manifestations contre un...
Guinée: Alpha Condé “force” la victoire dans un pays à feu et à sang

23/10/2020

Guinée: Alpha...

Alors que la Commission électorale indépendante (CENI)...
Guinée Conakry : Alpha Condé passe au premier tour selon des résultats préliminaires rendus publics par la CENI.

23/10/2020

Guinée Conakry...

Les résultats provisoires globaux de la présidentielle...
Togo : La jeune Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

23/10/2020

Togo :...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...
Crise cardiaque :  Sidiki Diakité est mort

23/10/2020

Crise cardiaque...

La mort d'une personnalité publique est souvent...
Sidiki Diakité est mort

23/10/2020

Sidiki Diakité...

  Sidiki Diabaté de la Côte d'Ivoire...

L’opposition a qualifié de « grotesque » et « pathétique » l’accroc entre le président français et les services de police israéliens. Source AFP

« Grotesque », « Pathétique »… La prise de bec entre Emmanuel Macron et des policiers israéliens à Jérusalem, 24 ans après une scène similaire impliquant Jacques Chirac, suscite ironie et critiques sur les bancs de l’opposition. Le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez a assuré jeudi 23 janvier 2020 que « ce n’était absolument pas surjoué ». « Le président de la République assistait à une altercation entre les services de sécurité français et israéliens, il a rappelé les règles (…), il a rappelé aux services de sécurité israéliens qu’il y avait aussi des services de sécurité français, qu’il faut travailler en bonne entente », a-t-il développé sur BFM TV et RMC.

Mais, pour Jordan Bardella, le vice-président du Rassemblement national, la séquence est « grotesque » et « ça sent la mise en scène » : Emmanuel Macron « s’agite pour se faire remarquer à l’heure où il est attendu en France sur les terrains économiques et sociaux, et migratoire », a-t-il accusé sur Sud Radio. Il a aussi raillé l’« accent anglais très francisé » du chef de l’État « alors qu’on sait qu’il est parfaitement bilingue et qu’il ne manque pas une occasion de (le) rappeler ».

La députée LR Valérie Boyer a également accusé Emmanuel Macron de « tenter d’imiter Chirac », lui conseillant de se préoccuper plutôt du dossier brûlant des retraites et de « méditer le sondage Elabe qui dit que 61 % des Français estiment – malgré 45 jours de grève ! – que sa soi-disant réforme des retraites devrait être retirée ». « Pathétique imitation » de Jacques Chirac, a abondé, à gauche, la députée LFI Danièle Obono, en fustigeant dans un tweet un Emmanuel Macron « responsable de violences policières contre son peuple et dont la majorité a voté l’infâme résolution Maillard qui stigmatise la critique des politiques d’Israël ».

“Singer Chirac pour faire oublier qu’il mène la politique de Sarkozy…”
Pour le patron du PS Olivier Faure, sur CNews, la sortie du président est simplement « le énième coup de com du président de la République ». « Singer Chirac pour faire oublier qu’il mène la politique de Sarkozy… », a réagi pour sa part Ian Brossat, porte-parole du PCF, sur Twitter.

À l’inverse, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a jugé sur France 2 qu’Emmanuel Macron avait « eu raison » de « rappeler l’évidence », se refusant à « critiquer une parole qu(‘il) aura(it) pu prononcer ou qui est digne ». « Je n’aime pas ce que vous avez fait devant moi », a crié Emmanuel Macron mercredi à un homme semblant être un responsable du service de sécurité israélien alors que le président français s’apprêtait à entrer dans la basilique Sainte-Anne, territoire français à Jérusalem.

 

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

 

En 1996, dans les mêmes lieux, Jacques Chirac s’était emporté contre des soldats israéliens qui l’encadraient de trop près en lançant son désormais célèbre « Do you want me to go back to my plane ? » (« Voulez-vous que je remonte à bord de mon avion ? »), avant d’exiger que les militaires sortent du domaine de Sainte-Anne.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 583 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire