« Emmanuel Macron n’a aucun ordre à me donner » Erdoğan


Video player

Le bras de fer entre le Président turc, Recep Tayyip Erdoğan et le Président français Emmanuel Macron dans méditerranée se poursuit. Le Président Erdoğan serait seul à combattre la France et la Grèce.

Les conflits dans la méditerranée connaissent des tensions. La France serait dans une posture de soutenir la Grèce au détriment de la Turquie qui se voit privée de ses droits. Alors qu’elle a selon le Président le droit sur sa  portion en méditerranée.

Lire aussi : Turquie : les mosquées rouvertes aux prières collectives

La France dans ses actes est allée jusqu’à déployer les navires de guerre dans la région. N’aimant pas les mélimélos de la France, Erdoğan prévient cette dernière et s’en était pris au président français.

« Emmanuel Macron pensait vraiment s’assoir à ma table et me donner des ordres ? Non, je suis désolé, mais ça ne marche pas du tout comme ça avec la Turquie ! En ayant fait ça, il a enterré toute possibilité de discussions » a sèchement réagit Recep Tayyip Erdogan aux provocations d’Emmanuel Macron.

L’enjeu de la Turquie et de la Grèce c’est des gisements hydrocarbures. L’intérêt de l’Union Européenne est de faire tout pour préserver la paix. En ce sens un sommet était prévu ce jeudi pour des négociations pouvant servir le climat de paix. Mais la démarche française selon  Erdoğan s’apparente à un désordre.

Lire aussi : L’ESCALADE SE POURSUIT ENTRE LA FRANCE ET LA TURQUIE

« La Mer Méditerranée était le terrain de jeux de la France, mais maintenant, avec notre arrivée, c’est terminé. La Turquie a des droits maritimes en Méditerranée et elle est bien décidée à en jouir, quitte à se faire respecter par les autres pays Méditerranéens » a-t-il indiqué.

Selon Erdoğan, Emmanuel Macron n’a aucun ordre à lui donner. « Je pense qu’Emmanuel Macron s’est heurté à un véritable mur en voulant m’imposer quelque chose. Il avait prévu que j’acquiesce à tous ses ordres, mais il s’est très vite rendu compte aujourd’hui, comme la Grèce d’ailleurs, que la Turquie n’est pas n’importe quel pays » a-t-il conclu.

Lire aussi : Charles Blé Goudé : « La France a installé M. Ouattara au pouvoir »

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire