Actualités Sénégal

Émigration clandestine au Sénégal : le père de l’enfant qui a fait embarquer son enfant de 14 ans, passe aux aveux

Émigration Clandestine Au Sénégal : Le Père De L’enfant Qui A Fait Embarquer Son Enfant De 14 Ans, Passe Aux Aveux

La police sénégalaise a arrêté le père d’un adolescent de 14 ans décédé en haute mer dans un bateau sur lequel il s’était embarqué pour émigrer vers l’Europe, où il rêvait de réussir en tant que footballeur.

Le père du garçon de 14 ans a payé environ 250 000 francs CFA à un passeur d’êtres humains qui devait le faire passer clandestinement en Espagne, où un autre passeur le transportait en Italie pour s’inscrire dans une école de football.

Le garçon, qui jouait au football dans un centre d’entraînement de la station balnéaire de Saly, près de la capitale Dakar, a mis les voiles mi-octobre pour la péninsule ibérique.

À lire aussi :   Sénégal: l’armée bombarde les bases rebelles

Mais “il est mort après avoir eu des problèmes de nourriture” pendant le voyage, a indiqué à l’AFP.

Lire aussi : Émigration clandestine au Sénégal : 29 convoyeurs déférés en octobre

La presse sénégalaise a expliqué que Doudou a commencé à se sentir malade, est décédé puis son corps a été jeté dans l’océan Atlantique.

Le père a été arrêté mardi par les gendarmes de Mbour (près de Saly) pour homicide involontaire et complicité de trafic de migrants.

Les autorités sénégalaises nient cependant ce chiffre. Plus de 1 500 migrants ont été interceptés au large des côtes du Sénégal ces derniers jours, ont annoncé mercredi les forces de sécurité.

À lire aussi :   À quelle heure et sur quelle chaîne voir Sénégal - Togo ? Heure France

Les aveux du père 

Mamadou Lamine Faye, le père dudit adolescent, se confie sur les raisons qui l’ont fait embarquer son jeune fils.

« Je voulais juste lui trouver un avenir meilleur », a-t-il confié aux enquêteurs, dans des propos repris par nos confrères de Libération.

L’enquête révèle qu’il avait remis aux passeurs 250 000 Fcfa.

Une fois arrivé en Espagne, Doudou devait être récupéré par un « contact » qui devait le conduire en Italie afin qu’il intègre un centre de formation de football.

Malheureusement, Doudou ne tapera plus sur un ballon de football.

À lire aussi :   Sénégal : un président de parti politique reçoit une convocation par téléphone

 

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire