Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Elle se fait violer alors que les caméras tournaient
18/10/2019 à 12h01 par Steven Ablam Kpoglo

Elle se fait violer alors que les caméras tournaient

Le 15 octobre 2017, elle donnait naissance à un hashtag devenu un mouvement mondial militant pour la parole des victimes de harcèlement et d'agression sexuels. Dans l'épisode de son podcast "Sorry not sorry" publié cette semaine, l'actrice américaine témoigne de sa propre expérience avec son "prédateur" hollywoodien.

Elle a fait de son podcast une tribune. Un espace où la parole est libérée et où tous les sujets sont évoqués sans tabou. L'épisode de "Sorry not sorry" ("désolée, mais pas vraiment") publié lundi 14 octobre est l'occasion pour Alyssa Milano de revenir sur l'explosion du mouvement #MeToo, qu'elle a lancé avec un hashtag il y a deux en réaction aux révélations sur le producteur Harvey Weinstein.

Après avoir fait témoigner plusieurs femmes, l'actrice de 47 ans choisit de "raconter son histoire #MeToo à Hollywood".  "J'ai partagé mes autres histoires #MeToo mais je n'ai jamais partagé celle-là publiquement avant. C'était il y a presque 25 ans mais c'est toujours très difficile d'en parler", prévient-elle. Avant de livrer un récit glaçant. Alyssa Milano remonte le temps jusqu'en 1993. "L'année qui a suivi l'arrêt de 'Madame est servie', je travaillais dur pour sortir de la case dans laquelle mon travail

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Elle se fait violer alors que les caméras tournaient

Le 15 octobre 2017, elle donnait naissance à un hashtag devenu un mouvement mondial militant pour la parole des victimes de harcèlement et d'agression sexuels. Dans l'épisode de son podcast "Sorry not sorry" publié cette semaine, l'actrice américaine témoigne de sa propre expérience avec son "prédateur" hollywoodien.

Elle a fait de son podcast une tribune. Un espace où la parole est libérée et où tous les sujets sont évoqués sans tabou. L'épisode de "Sorry not sorry" ("désolée, mais pas vraiment") publié lundi 14 octobre est l'occasion pour Alyssa Milano de revenir sur l'explosion du mouvement #MeToo, qu'elle a lancé avec un hashtag il y a deux en réaction aux révélations sur le producteur Harvey Weinstein.

Après avoir fait témoigner plusieurs femmes, l'actrice de 47 ans choisit de "raconter son histoire #MeToo à Hollywood".  "J'ai partagé mes autres histoires #MeToo mais je n'ai jamais partagé celle-là publiquement avant. C'était il y a presque 25 ans mais c'est toujours très difficile d'en parler", prévient-elle. Avant de livrer un récit glaçant. Alyssa Milano remonte le temps jusqu'en 1993. "L'année qui a suivi l'arrêt de 'Madame est servie', je travaillais dur pour sortir de la case dans laquelle mon travail

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire