A la uneActualités Web

Elle accroche les préservatifs de ses partenaires sur son mur après l’acte

Tonje, une norvégienne de 27 ans aime garder un souvenir de ses aventures sexuelles. Elle a trouvé un réconfort improbable dans l’odeur du caoutchouc du préservatif usé.

Tout a commencé en 2010 avec son petit ami de l’époque à qui elle a demandé si elle pouvait garder son préservatif usagé.

Celui-ci lui a répondu que c’était sale mais pour Tonje, l’odeur du préservatif est la meilleure au monde. Elle a donc décidé de collecter des préservatifs usagés d’amis, d’amoureux ou même d’étrangers et a tapissé son mur avec en prenant soin d’y associer la photo de son propriétaire.

Aujourd’hui, les gens lui en envoient par courrier et cela la rend folle de joie. Tonje va jusqu’à payer 500kr (environ 50€) pour en récupérer avec un bonus si une photo est associée. Je me fiche de ce que les autres pensent. Certains aiment les voitures et le sport, moi j’aime les préservatifs usagés. Aujourd’hui, elle possède près de 2000 capotes usagées exposées dans son appartement. Sinon, pour une raison floue, Tonje est célibataire.

Lâchez commentaire sur Doingbuzz

Commentaires

Mots clés

La redaction

Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, doingbuzz.com s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. Doingbuzz.com, l'exclu et le buzz sont ici!* Email: [email protected]!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × trois =

Bonne lecture sur Doingbuzz.com
Vous êtes Togolais? vous êtes vendeurs ? ou acheteurs ,utilisez ce site 
Clique ici
close-image

Suivez-nous sur 

close-link
Close