Gabon: des élèves d’un Lycée  interpellés avec du chanvre indien

Des élèves d’un Lycée  interpellés avec du chanvre indien. L’insécurité en milieu scolaire ne fait que gagner du terrain au Gabon. La preuve : une opération de contrôle effectuée le jeudi 21 octobre 2021 dans un  lycée  a permis d’interpeller plusieurs élèves avec du chanvre indien.

A en croire nos confrères de Gabon Media Time qui citent  Top Infos Gabon, le jeudi 21 octobre dernier, une fouille a débuté auprès des élèves dudit lycée par des agents de la sécurité scolaire du ministère de l’Education nationale déployés dans la plupart des établissements scolaires du Grand Libreville.

À lire aussi :
Gabon : la chanteuse Créol s’évanouit lors d’une séquestration par la police d’immigration-VIDEO

Chanvre indien

chanvre indien

Cette opération avait pour but de combattre l’insécurité grandissante au sein des établissements scolaires. Au terme de celle-ci, de nombreux objets n’ayant pas leur place en milieu scolaire ont été saisis.

Au lycée public de Dibaba, dans le 1er arrondissement de Libreville, un élève a été interpellé. Ce dernier avait en sa possession plusieurs bonbons de chanvre indien qu’il vendait à ses camarades pour la modique somme de 500f l’unité. En plus de cette quantité de stupéfiants, le jeune homme avait en sa possession un lot de téléphones portables qu’il tentait de liquider.

À lire aussi :
Afrique : le Gabon est désormais le pays le plus riche du continent

La même opération s’est effectuée au collège d’enseignement secondaire  d’Owendo. Dans cet établissement, c’est un mineur, inscrit en classe de 6ème, qui a été pris la main dans le sac. L’interpellé était accompagné de deux jeunes non scolarisés. Ils avaient en leur possession une botte de chanvre d’une valeur de 12 500 FCFA.

À lire aussi :
Gabon : un jeune escroque 6 millions de FCFA à des ressortissants chinois

Il faut dire que ces découvertes n’étonnent plus dans un pays où les arrestations de trafiquants de stupéfiants sont devenues légion et ce, parfois aux abords de certains établissements. Des découvertes qui ne manquent pas de susciter des interrogations au sein de l’opinion.

Avec GMT

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire