Élections Fecafoot : le candidat Samuel Eto’o fils « court dans le sac »


Video player

Abdouraman Hamadou Babba, le président de l’étoile filante de Garoua a fait une nouvelle sortie jeudi dans laquelle il rappelle l’illégalité du processus électoral en cours à la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot). Il prédit l’annulation du processus en cours pour désigner les responsables de l’instance faitière du Football camerounais.

Il débute sa déclaration par cette célèbre citation du prix Nobel de Physiques Albert Einstein : « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ».

Avant d’ajouter :

« Concernant le faux processus électoral qui sera engagé demain au nom de la FECAFOOT, les organisateurs et leurs protecteurs savent pertinemment que c’est un processus mort-né mais ils foncent tout de même avec pour seul objectif de gérer la FECAFOOT le temps que mettra le tribunal pour se prononcer… »

Samuel Eto’o qui a officialisé sa candidature pour prendre part à ce processus « illégal » est donc averti. Les difficultés pour décrocher le strapontin éphémère de président ne seront pas des moindres.

Seidou Mbombo Njoya, le président par intérim qui tient les manettes pour l’instant et contrôle l’organe électoral est candidat à sa propre succession. Il a en saveur le fichier électoral que décriait déjà certains candidats comme l’ancien lion indomptables Maboang Kessack.

Samuel Eto’o, dans les jours qui viennent apprendra à ses dépens comme son homologue Didier Drogba qui a essuyé un échec en briguant la présidence de la FIF – Fédération Ivoirienne de Football, que la FECAFOOT est un panier à crabes.

Il comprendra qu’il ne suffit pas d’être populaire dans le pays pour être élu à la présidence de la FECAFOOT. Ce n’est pas la population qui vote.

Il doit comprendre que les gens sont solidaires dans la « Mafia » et doit user d’autres moyens pour être élu et éviter une grosse surprise le soir de l’élection du Président, lui qui bénéficie déjà d’un privilège en se présentant avec son passeport Espagnol d’où d’autres bi-nationnaux ont échoué. Abdouraman Hamadou Babba prévient Samuel Eto’o.

Avec Cameroun24

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Élections Fecafoot : le candidat Samuel Eto'o fils « court dans le sac » Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire