Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Election présidentielle : la candidature de Laurent Gbagbo se précise
06/07/2020 à 10h48 par Georges Traore

L’élection présidentielle en Côte d’Ivoire est prévue pour octobre prochain. Tout le monde en est conscient. Mais la question de la candidature de l’ancien président Laurent Gbagbo est toujours d’actualité. Des doutes sont émises ici et là du moment où il est toujours dans les mailles de la justice internationale (CPI).

En Côte d’ivoire, la frange restée fidèle à l’ancien président s’active pour sa candidature. L’autre est avec Affi N’guessan, le numéro 2 du FPI qui est déjà candidat mais a rassuré pouvoir laisser sa place à L. Gbagbo au cas où… Ce samedi a été marqué par un séminaire organisé par Dosso Charles Rodel, ancien ministre et proche du président Laurent.  Une motion a été publiée suite à cette rencontre. Nous vous proposons son intégralité dans les lignes qui suivent.

 

Motion de soutien à la candidature du président Laurent Gbagbo à l’élection présidentielle d’octobre 2020

 

Considérant que l’élection démocratique est le moyen par lequel le peuple choisit librement ses gouvernants (préambule de la constitution Ivoirienne) ; Considérant l’attachement du peuple de Côte d’Ivoire aux principes de la démocratie pluraliste fondée sur la tenue d’élections libres et transparentes, de la séparation et de l’équilibre des pouvoirs (préambule de la constitution Ivoirienne) ; Considérant le caractère condamnable de tout mode non démocratique d’accession ou de maintien au pouvoir (préambule de la constitution Ivoirienne) ; Considérant qu’aucun Ivoirien ne peut être contraint à l’exil. (Articles 22 et 12 respectivement de la constitution Ivoirienne de 2016 et 2000) ; Considérant que l’Etat garantisse le droit d’opposition démocratique. (Article 29 constitution ivoirienne de 2016) ; Considérant l’éligibilité du président Laurent Gbagbo au regard des articles 55 et 35 respectivement des constitutions ivoiriennes de 2016 et 2000 ; Considérant qu’un parti politique est un groupe de personnes partageant une opinion, des intérêts et qui aspire à l’exercice du pouvoir d’Etat ;

Vu qu’avec le Congrès ordinaire de Moossou, le FPI a réitéré sa volonté des se donner les moyens de reconquérir le pouvoir d’Etat par des élections justes, transparentes et inclusives, et continuer la lutte pour la démocratie et la souveraineté ; Vu la victoire judiciaire éclatante du président Laurent Gbagbo face à la Cour Pénale Internationale et qui lui permet de reprendre pleinement sa place dans le jeu démocratique en Côte d’Ivoire ; Tenant compte des attentes légitimes du peuple souverain du Tonkpi et de leur déception exacerbée de la gestion calamiteuse du pouvoir d’Etat par le RHDP ; Les militants, militantes, sympathisants et citoyens du Tonkpi, en attendant la tenue de l’instance qui choisira le candidat du FPI à élection présidentielle : - Condamnent avec la dernière énergie la tentative honteuse de confiscation du pouvoir par le régime moribond de Ouattara à travers le biais de tout le processus électoral ; - S’insurgent contre l’instrumentalisation de la justice Ivoirienne dans le but de faire obstacle à la candidature à l’élection présidentielle, de nombreux cadres du FPI dont le président Laurent Gbagbo ; - Réaffirment leur attachement inconditionnel et sans faille au président Laurent Gbagbo ; - Proposent la pleine participation du parti à toutes les élections à partir de 2020 et souhaite ne pas soutenir un candidat autre que celui du FPI ; - Proposent de façon solennelle, officielle et formelle la candidature du président Laurent Gbagbo à élection présidentielle de 2020 ;

 

Fait à Abidjan le 04 juillet 2020

 

 

Le séminaire

 

Lire aussi : LA FAMILLE DE DJ ARAFAT PEINE À TROUVER UN TERRAIN D’ENTENTE POUR SON 1ER ANNIVERSAIRE DE DÉCÈS

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L’élection présidentielle en Côte d’Ivoire est prévue pour octobre prochain. Tout le monde en est conscient. Mais la question de la candidature de l’ancien président Laurent Gbagbo est toujours d’actualité. Des doutes sont émises ici et là du moment où il est toujours dans les mailles de la justice internationale (CPI).

En Côte d’ivoire, la frange restée fidèle à l’ancien président s’active pour sa candidature. L’autre est avec Affi N’guessan, le numéro 2 du FPI qui est déjà candidat mais a rassuré pouvoir laisser sa place à L. Gbagbo au cas où… Ce samedi a été marqué par un séminaire organisé par Dosso Charles Rodel, ancien ministre et proche du président Laurent.  Une motion a été publiée suite à cette rencontre. Nous vous proposons son intégralité dans les lignes qui suivent.

 

Motion de soutien à la candidature du président Laurent Gbagbo à l’élection présidentielle d’octobre 2020

 

Considérant que l’élection démocratique est le moyen par lequel le peuple choisit librement ses gouvernants (préambule de la constitution Ivoirienne) ; Considérant l’attachement du peuple de Côte d’Ivoire aux principes de la démocratie pluraliste fondée sur la tenue d’élections libres et transparentes, de la séparation et de l’équilibre des pouvoirs (préambule de la constitution Ivoirienne) ; Considérant le caractère condamnable de tout mode non démocratique d’accession ou de maintien au pouvoir (préambule de la constitution Ivoirienne) ; Considérant qu’aucun Ivoirien ne peut être contraint à l’exil. (Articles 22 et 12 respectivement de la constitution Ivoirienne de 2016 et 2000) ; Considérant que l’Etat garantisse le droit d’opposition démocratique. (Article 29 constitution ivoirienne de 2016) ; Considérant l’éligibilité du président Laurent Gbagbo au regard des articles 55 et 35 respectivement des constitutions ivoiriennes de 2016 et 2000 ; Considérant qu’un parti politique est un groupe de personnes partageant une opinion, des intérêts et qui aspire à l’exercice du pouvoir d’Etat ;

Vu qu’avec le Congrès ordinaire de Moossou, le FPI a réitéré sa volonté des se donner les moyens de reconquérir le pouvoir d’Etat par des élections justes, transparentes et inclusives, et continuer la lutte pour la démocratie et la souveraineté ; Vu la victoire judiciaire éclatante du président Laurent Gbagbo face à la Cour Pénale Internationale et qui lui permet de reprendre pleinement sa place dans le jeu démocratique en Côte d’Ivoire ; Tenant compte des attentes légitimes du peuple souverain du Tonkpi et de leur déception exacerbée de la gestion calamiteuse du pouvoir d’Etat par le RHDP ; Les militants, militantes, sympathisants et citoyens du Tonkpi, en attendant la tenue de l’instance qui choisira le candidat du FPI à élection présidentielle : - Condamnent avec la dernière énergie la tentative honteuse de confiscation du pouvoir par le régime moribond de Ouattara à travers le biais de tout le processus électoral ; - S’insurgent contre l’instrumentalisation de la justice Ivoirienne dans le but de faire obstacle à la candidature à l’élection présidentielle, de nombreux cadres du FPI dont le président Laurent Gbagbo ; - Réaffirment leur attachement inconditionnel et sans faille au président Laurent Gbagbo ; - Proposent la pleine participation du parti à toutes les élections à partir de 2020 et souhaite ne pas soutenir un candidat autre que celui du FPI ; - Proposent de façon solennelle, officielle et formelle la candidature du président Laurent Gbagbo à élection présidentielle de 2020 ;

 

Fait à Abidjan le 04 juillet 2020

 

 

Le séminaire

 

Lire aussi : LA FAMILLE DE DJ ARAFAT PEINE À TROUVER UN TERRAIN D’ENTENTE POUR SON 1ER ANNIVERSAIRE DE DÉCÈS

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire