Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Édouard Philippe remet un sabre chargé d’histoire à Macky Sall
19/11/2019 à 11h34 par Aurel HANSINON

Édouard Philippe remet un sabre chargé d'histoire à Macky Sall

Edouard Philippe, le premier ministre français a remis le sabre d’Omar Saïdou Tall à Macky Sall. Ce sabre est une très belle pièce de fer, de laiton, de cuivre, de cuir et de bois et faisait partie des collections du Musée de l'armée à Paris. Cette remise a eu lieu ce 17 novembre 2019 dans la capitale Sénégalaise.

Cette remise de sabre matérialise les relations historiques entre la France et le Sénégal et l'engagement du président français à restituer des oeuvres d'art à l'Afrique.

On ne parlera pas en en tant que tel d’une véritable restitution mais ce geste en est "la première étape" disait Édouard Philippe au cours d'une cérémonie qui s’est tenue à la présidence sénégalaise et réunissant les descendants de l'ancien propriétaire.

Des accords politiques ou commerciaux ont été signé ce dimanche entre les deux pays. Ces accords ont débouché sur une convention qui stipule le dépôt du sabre au Musée des civilisations noires de Dakar pour cinq ans. Ceci en attendant qu’une loi sur la vrai restitution soit rédigée . Notons que ce sabre se trouvait depuis plusieurs mois au musée de Dakar sous la forme d'un prêt.

Lire aussi : Un célèbre marabout épouse une magistrate

 

"Nous sommes liés par l'histoire" déclare M. Philippe en se référant à la colonisation "et ce lien prend un accent particulier aujourd'hui".
"Le sabre qui nous réunit ici est infinement plus prestigieux que celui que je possède, c'est celui d'un grand conquérant, celui d'un guide spirituel ... le sabre d'un fondateur d'empire, l'empire toucouleur qui comprenait la Guinée, le Mali, le Sénégal actuel, c'est le sabre d'un érudit", a-t-il dit. "C'est un amateur de sabre qui vous le dit, sa place est bel et bien ici, au coeur de l'ancien empire toucouleur", a-t-il affirmé.

Macky Sall a souligné que "depuis des décennies, les restitutions font l'objet d'intenses et légitimes réclamations" de la part des pays africains.

Il y de cela deux ans à Ouagadougou le 28 novembre 2017, Emmanuel Macron avait souhaité que "d'ici cinq ans les conditions soient réunies pour des restitutions temporaires ou définitives du patrimoine africain en Afrique".

"Ce jour est historique. Voici que les descendants d'anciens belligérants se retrouvent et sympathisent comme pour signer définitivement la paix des braves", a déclaré le président sénégalais.

Pour Hamady Bocoum, le directeur du Musée des civilisations noires de Dakar , "C'est symbolique. On nous l'avait prêté mais là on va nous le restituer".
Il continue et dit : "On est prêt à tout prendre"

Retenons que la restitution proprement dite, que ce soit d'un objet ou d'un groupe d'objets, doit donner lieu à une loi parce qu'ils appartiennent aux collections nationales et que la propriété en est "inaliénable et imprescriptible".

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 497 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Édouard Philippe remet un sabre chargé d'histoire à Macky Sall

Edouard Philippe, le premier ministre français a remis le sabre d’Omar Saïdou Tall à Macky Sall. Ce sabre est une très belle pièce de fer, de laiton, de cuivre, de cuir et de bois et faisait partie des collections du Musée de l'armée à Paris. Cette remise a eu lieu ce 17 novembre 2019 dans la capitale Sénégalaise.

Cette remise de sabre matérialise les relations historiques entre la France et le Sénégal et l'engagement du président français à restituer des oeuvres d'art à l'Afrique.

On ne parlera pas en en tant que tel d’une véritable restitution mais ce geste en est "la première étape" disait Édouard Philippe au cours d'une cérémonie qui s’est tenue à la présidence sénégalaise et réunissant les descendants de l'ancien propriétaire.

Des accords politiques ou commerciaux ont été signé ce dimanche entre les deux pays. Ces accords ont débouché sur une convention qui stipule le dépôt du sabre au Musée des civilisations noires de Dakar pour cinq ans. Ceci en attendant qu’une loi sur la vrai restitution soit rédigée . Notons que ce sabre se trouvait depuis plusieurs mois au musée de Dakar sous la forme d'un prêt.

Lire aussi : Un célèbre marabout épouse une magistrate

 

"Nous sommes liés par l'histoire" déclare M. Philippe en se référant à la colonisation "et ce lien prend un accent particulier aujourd'hui".
"Le sabre qui nous réunit ici est infinement plus prestigieux que celui que je possède, c'est celui d'un grand conquérant, celui d'un guide spirituel ... le sabre d'un fondateur d'empire, l'empire toucouleur qui comprenait la Guinée, le Mali, le Sénégal actuel, c'est le sabre d'un érudit", a-t-il dit. "C'est un amateur de sabre qui vous le dit, sa place est bel et bien ici, au coeur de l'ancien empire toucouleur", a-t-il affirmé.

Macky Sall a souligné que "depuis des décennies, les restitutions font l'objet d'intenses et légitimes réclamations" de la part des pays africains.

Il y de cela deux ans à Ouagadougou le 28 novembre 2017, Emmanuel Macron avait souhaité que "d'ici cinq ans les conditions soient réunies pour des restitutions temporaires ou définitives du patrimoine africain en Afrique".

"Ce jour est historique. Voici que les descendants d'anciens belligérants se retrouvent et sympathisent comme pour signer définitivement la paix des braves", a déclaré le président sénégalais.

Pour Hamady Bocoum, le directeur du Musée des civilisations noires de Dakar , "C'est symbolique. On nous l'avait prêté mais là on va nous le restituer".
Il continue et dit : "On est prêt à tout prendre"

Retenons que la restitution proprement dite, que ce soit d'un objet ou d'un groupe d'objets, doit donner lieu à une loi parce qu'ils appartiennent aux collections nationales et que la propriété en est "inaliénable et imprescriptible".

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 497 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire