Drame au Kenya : une autre athlète est morte ; les faits


Video player

 

Edith Muthoni, 27 ans, rêvait de devenir une grande athlète internationale. Cependant, le rêve de cette jeune sportive a été interrompu après qu’elle ait été assassinée dans le village de Kianjege, dans le comté de Kirinyaga, mercredi.

La police locale a déclaré que le mari de Muthoni, Kennedy Chomba, est le principal suspect. La sportive, qui était également un agent du Kenya Wildlife Service basé à Embu, participait à des événements d’athlétisme dans la région.

Untitled design 41 4 300x150 - Drame au Kenya : une autre athlète est morte ; les faits

Selon David Miano, haut responsable d’Athlétisme Kenya, l’athlète était activement impliquée dans des activités sportives et se rendait parfois à des compétitions régionales centrales, participant aux 400 mètres et 800 mètres. “Elle était une coureuse de demi-fond depuis quatre ans et j’ai été choqué lorsque j’ai appris sa disparition”, a déclaré Miano.

Muthoni a été tuée de sang-froid à la suite d’une querelle domestique, devenant ainsi la deuxième athlète féminine à être retrouvée morte cette semaine. Selon les membres de la famille, elle a été retrouvée chez elle en sang après avoir été tailladée avec un objet tranchant. De bons samaritains ont secouru Muthoni, qui avait des blessures au cou, et l’ont emmenée d’urgence à l’hôpital central de Kerugoya, où son décès a été constaté à son arrivée.

Avant cette athlète-là, c’est la double médaillée des championnats du monde Agnes Tirop qui a été retrouvée morte à son domicile mercredi, blessée à l’arme blanche. Son mari, Ibrahim Rotich, a été arrêté jeudi soir à Mombasa et est le principal suspect du meurtre de l’olympienne.

Avec Afrikbuzz

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Drame au Kenya : une autre athlète est morte ; les faits Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, , , ,

Laisser votre commentaire