Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Donald Trump : Une nouvelle mise en accusation pour le président sortant
14/01/2021 à 11h54 par Elom AYEDJI

Donald Trump : Une nouvelle mise en accusation pour le président sortant

Donald Trump :  Une nouvelle mise en accusation pour le président sortant
Pour Donald Trump, plus rien ne va. Le président sortant vient d'être accusé par le Congrès pour une seconde dans son mandat. C'est une première dans l'histoire des Etats-Unis, jamais auparavant, un président n'avait en quatre ans a été mis en accusation deux fois.

Lisez aussi : Donald Trump : La Deutsche Bank lui donne un coup dur

L'envahissement du Capitole le 07 Janvier des partisans de Donald Trump continue de faire couler beaucoup d'encre et de salives. Pour la Chambre des Représentants, c'est Donald Trump qui a incité ses partisans à prendre d'assaut le Capitole.

Réuni hier mercredi, 222 démocrates ont voté contre le président sortant mais le plus étrange c'est que 10 représentants républicains ont eux aussi voté contre Trump portant le total à 232 votes contre 197. Le camp républicain ne cesse de se diviser et ses dix représentants qui ont voté contre le président sortant en est la preuve.

Sur la table de discussions, il était aussi question d'empêcher le président Trump de se représenter de nouveau à une quelconque élection présidentielle. Sur ce point, la majorité des 211 représentants républicains ont dit "NON" à une telle résolution. Pour eux, les démocrates ont entamé la procédure de destitution par pure ambition politique .

Ce verdict de la Chambre des représentants accuse le président d’avoir commis un acte grave passible de destitution. Mais il revient au Sénat de tenir le procès de Donald Trump. Un processus qui n’a encore jamais abouti à la condamnation d’un président américain.

Vous aimerez aussi : Brusque fin de mandat pour Donald Trump

Pour les républicains, Donald Trump est peut-être Responsable mais n'est aucunement Coupable des faits qui se sont produits le 07 Janvier. En aucun moment il n'a appelé à prendre d'assaut le Capitole. Contrairement à ce que beaucoup pensait, la prise du pouvoir de Joe Biden ne viendra pas de si tôt réunir les Américains.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 369 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Pour Donald Trump, plus rien ne va. Le président sortant vient d'être accusé par le Congrès pour une seconde dans son mandat. C'est une première dans l'histoire des Etats-Unis, jamais auparavant, un président n'avait en quatre ans a été mis en accusation deux fois.

Lisez aussi : Donald Trump : La Deutsche Bank lui donne un coup dur

L'envahissement du Capitole le 07 Janvier des partisans de Donald Trump continue de faire couler beaucoup d'encre et de salives. Pour la Chambre des Représentants, c'est Donald Trump qui a incité ses partisans à prendre d'assaut le Capitole.

Réuni hier mercredi, 222 démocrates ont voté contre le président sortant mais le plus étrange c'est que 10 représentants républicains ont eux aussi voté contre Trump portant le total à 232 votes contre 197. Le camp républicain ne cesse de se diviser et ses dix représentants qui ont voté contre le président sortant en est la preuve.

Sur la table de discussions, il était aussi question d'empêcher le président Trump de se représenter de nouveau à une quelconque élection présidentielle. Sur ce point, la majorité des 211 représentants républicains ont dit "NON" à une telle résolution. Pour eux, les démocrates ont entamé la procédure de destitution par pure ambition politique .

Ce verdict de la Chambre des représentants accuse le président d’avoir commis un acte grave passible de destitution. Mais il revient au Sénat de tenir le procès de Donald Trump. Un processus qui n’a encore jamais abouti à la condamnation d’un président américain.

Vous aimerez aussi : Brusque fin de mandat pour Donald Trump

Pour les républicains, Donald Trump est peut-être Responsable mais n'est aucunement Coupable des faits qui se sont produits le 07 Janvier. En aucun moment il n'a appelé à prendre d'assaut le Capitole. Contrairement à ce que beaucoup pensait, la prise du pouvoir de Joe Biden ne viendra pas de si tôt réunir les Américains.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 369 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire