Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Donald Trump sanctionne la Chine en révoquant le statut spécial de Hong Kong
30/05/2020 à 10h53 par La redaction
Aux Etats-Unis, comme annoncé, Donald Trump a annoncé de nouvelles sanctions contre la Chine l’accusant une nouvelle fois d’être responsable des milliers de morts du Covid-19. Il annonce également la révocation du statut spécial de Hong Kong auprès des Etats-Unis après l’adoption par Pékin de la loi controversée sur la sécurité nationale.
Depuis le jardin de la Maison Blanche, Donald Trump a mis à exécution les menaces qu’il brandit depuis plusieurs jours. Pour le président américain, la Chine a violé l’accord sur l’autonomie de Hong Kong en adoptant la loi sur la sécurité nationale. Un texte qui permet notamment le retour des organes de sécurité chinois dans l’ancienne colonie britannique et qui pour beaucoup est une menace pour les libertés.
« La Chine prétend protéger la sécurité nationale. Mais la vérité, c’est que Hong Kong était une société libre, sûre et prospère. La décision de Pékin est un retour en arrière. Elle renforce la main mise du système sécuritaire chinois sur ce qui était jusque-là un bastion de liberté », a affirmé le président américain.
L'annulation du statut spécial de Hong Kong
Donald Trump a déclaré que Hong Kong ne pouvait plus être considéré comme un territoire autonome par rapport à la Chine. Il a ainsi annoncé l’annulation du statut spécial dont bénéficiait le territoire dans ses relations avec les Etats-Unis. Cela implique notamment la suspension des exemptions commerciales et de la coopération judiciaire.
Accusant également la Chine d’être responsable de la gravité de la crise sanitaire mondiale, Donald Trump a annoncé de nouvelles sanctions envers Pékin comme l’interdiction d’entrée sur le territoire américains à certains citoyens chinois considérés comme un risque.
Le président américain qui accuse également la Chine d’avoir pris le contrôle de l’Organisation mondiale de la santé suspend les relations et contributions américaines à l’OMS.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 825 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Aux Etats-Unis, comme annoncé, Donald Trump a annoncé de nouvelles sanctions contre la Chine l’accusant une nouvelle fois d’être responsable des milliers de morts du Covid-19. Il annonce également la révocation du statut spécial de Hong Kong auprès des Etats-Unis après l’adoption par Pékin de la loi controversée sur la sécurité nationale.
Depuis le jardin de la Maison Blanche, Donald Trump a mis à exécution les menaces qu’il brandit depuis plusieurs jours. Pour le président américain, la Chine a violé l’accord sur l’autonomie de Hong Kong en adoptant la loi sur la sécurité nationale. Un texte qui permet notamment le retour des organes de sécurité chinois dans l’ancienne colonie britannique et qui pour beaucoup est une menace pour les libertés.
« La Chine prétend protéger la sécurité nationale. Mais la vérité, c’est que Hong Kong était une société libre, sûre et prospère. La décision de Pékin est un retour en arrière. Elle renforce la main mise du système sécuritaire chinois sur ce qui était jusque-là un bastion de liberté », a affirmé le président américain.
L'annulation du statut spécial de Hong Kong
Donald Trump a déclaré que Hong Kong ne pouvait plus être considéré comme un territoire autonome par rapport à la Chine. Il a ainsi annoncé l’annulation du statut spécial dont bénéficiait le territoire dans ses relations avec les Etats-Unis. Cela implique notamment la suspension des exemptions commerciales et de la coopération judiciaire.
Accusant également la Chine d’être responsable de la gravité de la crise sanitaire mondiale, Donald Trump a annoncé de nouvelles sanctions envers Pékin comme l’interdiction d’entrée sur le territoire américains à certains citoyens chinois considérés comme un risque.
Le président américain qui accuse également la Chine d’avoir pris le contrôle de l’Organisation mondiale de la santé suspend les relations et contributions américaines à l’OMS.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 825 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire