Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Donald Trump limoge le chef du Pentagone
10/11/2020 à 10h05 par Tritech Raheem

Avant de quitter ses fonctions, Donald Trump s'est assuré que son chef du Pentagone quitte les siennes aussi. Sur Twitter, le républicain a annoncé le licenciement de Mark Esper avec qui il était en désaccord depuis un certain temps.

Alors qu'il conteste toujours sa défaite obtenue lors de la présidentielle, Donald Trump prend soin de régler de derniers détails avant de céder définitivement la place au démocrate Joe Biden. La nouvelle a été annoncée ce lundi 9 novembre via son compte Twitter. Trump a limogé le chef du Pentagone Mark Esper. Il sera remplacé par Christopher Miller qui était à la tête du Centre national de lutte contre le terrorisme (NCTC).

Cette décision n'est pas une surprise, mais elle était inattendue étant donné le contexte dans lequel Donald Trump va plier bagage. En effet, depuis juin le président sortant et Mark Esper sont en désaccord. Ce conflit a vu jour lors des manifestations condamnant le décès de l'afro-américain George Floyd.

Lire aussi : “Ils détestent Trump parce qu’il soutient et protège les chrétiens », dixit un pasteur nigérian- vidéo

Donald Trump et son secrétaire de la Défense n'étaient pas d'accord sur l'utilisation de l'armée pour contrôler les manifestations. Depuis lors, il semblerait qu'ils n'aient plus voulu travaillé ensemble. Selon CNN, le chef du Pentagone aurait même écrit une lettre de démission afin de la donner au président avant son licenciement.

Lire aussi : États-Unis : les services secrets en alerte autour de Joe Biden

Contrairement à son désormais ancien secrétaire de la Défense, Donald Trump a du mal à quitter ses fonctions. Il prévient que la présidentielle « est loin d'être terminée ». Contestant toujours sa défaite, le président républicain annonce de nouveaux recours.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Avant de quitter ses fonctions, Donald Trump s'est assuré que son chef du Pentagone quitte les siennes aussi. Sur Twitter, le républicain a annoncé le licenciement de Mark Esper avec qui il était en désaccord depuis un certain temps.

Alors qu'il conteste toujours sa défaite obtenue lors de la présidentielle, Donald Trump prend soin de régler de derniers détails avant de céder définitivement la place au démocrate Joe Biden. La nouvelle a été annoncée ce lundi 9 novembre via son compte Twitter. Trump a limogé le chef du Pentagone Mark Esper. Il sera remplacé par Christopher Miller qui était à la tête du Centre national de lutte contre le terrorisme (NCTC).

Cette décision n'est pas une surprise, mais elle était inattendue étant donné le contexte dans lequel Donald Trump va plier bagage. En effet, depuis juin le président sortant et Mark Esper sont en désaccord. Ce conflit a vu jour lors des manifestations condamnant le décès de l'afro-américain George Floyd.

Lire aussi : “Ils détestent Trump parce qu’il soutient et protège les chrétiens », dixit un pasteur nigérian- vidéo

Donald Trump et son secrétaire de la Défense n'étaient pas d'accord sur l'utilisation de l'armée pour contrôler les manifestations. Depuis lors, il semblerait qu'ils n'aient plus voulu travaillé ensemble. Selon CNN, le chef du Pentagone aurait même écrit une lettre de démission afin de la donner au président avant son licenciement.

Lire aussi : États-Unis : les services secrets en alerte autour de Joe Biden

Contrairement à son désormais ancien secrétaire de la Défense, Donald Trump a du mal à quitter ses fonctions. Il prévient que la présidentielle « est loin d'être terminée ». Contestant toujours sa défaite, le président républicain annonce de nouveaux recours.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire