Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Don de 500 Millions FCFA aux artistes de Côte d’Ivoire : Aïcha Koné très en colère
16/04/2020 à 14h04 par Le Boy

La star Aicha Koné, l'une des doyennes de la musique ivoirienne, est très en colère contre le Bureau ivoirien des droits d'auteurs (Burida).

 

Dans le but de permettre aux artistes ivoiriens de faire face à l’épidémie de Coronavirus qui sévit en Côte d'Ivoire, le gouvernement ivoirien, par le canal du ministère de la Culture dirigé par madame Raymonde Goudou Koffi, a mis à la disposition du Bureau ivoirien des droits d'auteurs (Burida), la somme de 500 millions FCFA.

 

Le Burida devrait donc se charger de la distribution de cette somme à chaque artiste de Côte d'Ivoire en fonction des droits d'auteurs cumulés.

 

Mais un gros problème surgit à ce niveau puisque l'une des doyennes de la musique, Aicha Koné, dans un message publié sur la toile, a exprimé son mécontentement face à la somme que s'apprête à lui verser le Burida.

 

« J'en ai marre du burida. Oui, le Burida devient une merde. Que les dirigeants actuels du Burida ne profitent pas du Coronavirus pour se foutre des artistes que nous sommes. Pas que je sous-estime nos enfants artistes de la génération actuelle. Mais, j’ai quand même près de 50 ans de carrière à mon actif. Relativement aux 500 millions des artistes, j'appelle un responsable du Burida et il me dit qu'ils ont prévu un chèque de 100.000 F pour moi », martèle Aicha Koné.

 

Avant d'ajouter : « Quand même sur 500 Millions? Même s'ils disent avoir recueilli ces droits dans les bars et Maquis, mais nous, nos œuvres sont jouées ici en Côte d'Ivoire et partout en Afrique. Avant la génération actuelle, nous étions là ! Nos œuvres sont toujours jouées. D'ailleurs, je refuse ce chèque de 100.000. Nous méritons un minimum de considération ».

 

Cette sortie fracassante d'Aicha Koné a suscité de nombreuses réactions dont celle de l'artiste Couper décaler Debordo Leekunfa.

 

« Vraiment Burida... comment vous pouvez remettre 100 mille FCFA à ma maman Aicha Koné? Les gens ne respectent pas mes camarades artistes, Burida toujours vous », a-t-il déclaré

 

Avec  afrique-sur7.fr

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Covid-19: les dures réalités des populations pendant la crise sanitaire

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 492 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

La star Aicha Koné, l'une des doyennes de la musique ivoirienne, est très en colère contre le Bureau ivoirien des droits d'auteurs (Burida).

 

Dans le but de permettre aux artistes ivoiriens de faire face à l’épidémie de Coronavirus qui sévit en Côte d'Ivoire, le gouvernement ivoirien, par le canal du ministère de la Culture dirigé par madame Raymonde Goudou Koffi, a mis à la disposition du Bureau ivoirien des droits d'auteurs (Burida), la somme de 500 millions FCFA.

 

Le Burida devrait donc se charger de la distribution de cette somme à chaque artiste de Côte d'Ivoire en fonction des droits d'auteurs cumulés.

 

Mais un gros problème surgit à ce niveau puisque l'une des doyennes de la musique, Aicha Koné, dans un message publié sur la toile, a exprimé son mécontentement face à la somme que s'apprête à lui verser le Burida.

 

« J'en ai marre du burida. Oui, le Burida devient une merde. Que les dirigeants actuels du Burida ne profitent pas du Coronavirus pour se foutre des artistes que nous sommes. Pas que je sous-estime nos enfants artistes de la génération actuelle. Mais, j’ai quand même près de 50 ans de carrière à mon actif. Relativement aux 500 millions des artistes, j'appelle un responsable du Burida et il me dit qu'ils ont prévu un chèque de 100.000 F pour moi », martèle Aicha Koné.

 

Avant d'ajouter : « Quand même sur 500 Millions? Même s'ils disent avoir recueilli ces droits dans les bars et Maquis, mais nous, nos œuvres sont jouées ici en Côte d'Ivoire et partout en Afrique. Avant la génération actuelle, nous étions là ! Nos œuvres sont toujours jouées. D'ailleurs, je refuse ce chèque de 100.000. Nous méritons un minimum de considération ».

 

Cette sortie fracassante d'Aicha Koné a suscité de nombreuses réactions dont celle de l'artiste Couper décaler Debordo Leekunfa.

 

« Vraiment Burida... comment vous pouvez remettre 100 mille FCFA à ma maman Aicha Koné? Les gens ne respectent pas mes camarades artistes, Burida toujours vous », a-t-il déclaré

 

Avec  afrique-sur7.fr

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Covid-19: les dures réalités des populations pendant la crise sanitaire

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 492 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire