Dix-sept morts après le naufrage d’un bateau transportant des migrants haïtiens


Video player

Vingt-cinq personnes secourues sur une route dangereuse fréquemment empruntée par les migrants cherchant à rejoindre les États-Unis

Dix-sept personnes sont mortes après qu’un bateau transportant des dizaines de migrants haïtiens a chaviré au large des Bahamas , ont annoncé dimanche les autorités. De plus en plus d’Haïtiens tentent de rejoindre les États-Unis pour fuir la violence des gangs et la pauvreté chez eux.
Les équipes de secours ont récupéré les corps de 17 personnes dont un bébé et 25 personnes ont été secourues, a déclaré le Premier ministre des Bahamas, Philip Davis, aux journalistes. Davis a dit que les autorités pensaient que les gens allaient en direction de Miami.
« On pense que le navire a chaviré dans une mer agitée », a-t-il ajouté.
Jusqu’à 60 personnes auraient pu se trouver à bord et d’autres personnes étaient présumées portées disparues.
Les autorités des Bahamas ont informé que deux personnes avaient été arrêtées, toutes deux originaires des Bahamas, pour l’opération présumée de trafic d’êtres humains. Toutes les personnes à bord retrouvées vivantes ou mortes ou encore portées disparues seraient originaires d’ Haïti .
Les Bahamas sont une voie de transit fréquente pour les Haïtiens cherchant à se rendre aux États-Unis. Les voyages dangereux à bord de navires branlants sont devenus de plus en plus courants au cours de la dernière année.
Le ministre de l’Immigration des Bahamas, Keith Bell, a précisé que les survivants avaient indiqué avoir payé entre 3 000 et 8 000 dollars pour le voyage.
En mai, un bateau transportant 842 migrants haïtiens à destination des États-Unis s’est écarté de sa route et s’est échoué le long de la côte nord de Cuba. Le même mois, 11 personnes se sont noyées lorsqu’un navire transportant des migrants haïtiens a chaviré près de Porto Rico.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire