Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Désormais le « Togoland » est indépendant redonnant ainsi le TOGO Britannique d’au temps .
18/11/2019 à 18h18 par Steven Ablam Kpoglo

Un groupe séparatiste au Ghana, le Homeland Study Group Foundation (HSGF), a déclaré indépendant une portion du territoire baptisée Togoland occidental. La proclamation a été faite hier samedi à Ho par Charles Komi Kudzordzi alias Papavi Hogbedetor, le leader du HSGF devant des militants du groupe.

Dans sa déclaration d’indépendance, le leader du HSGF a déclaré qu’« à partir du 16 novembre 2019 à minuit au dimanche 17 novembre 2019, nous sommes maintenant l'Etat du Togoland occidental ». Le groupe a promis de faire des annonces dans les jours à venir.

Une liesse populaire et des chants ont suivi la déclaration et des militants indépendantistes ont repris en échos que Togoland est déclaré indépendant. Hogbedetor a quitté les lieux peu après sa déclaration.

En revenant sur la déclaration faite en Ewé, la langue parlée dans le Togoland, et diffusée en direct sur Facebook, Hogbedetor a raconté ses luttes pour restaurer l'indépendance du Togoland occidental.

Pour l’une des raisons immédiates qui a conduit à la proclamation de l’indépendance du Togoland, Hogbedetor a évoqué l’omission de réfection des routes dans la région de la Volta par le gouvernement ghanéen dans programme du budget de 2020. De ce fait, le leader indépendantiste s’est demandé « un parent peut-il oublier ses enfants? Nous ne sommes pas leurs enfants, alors ils nous ont oubliés ».

Le groupe a demandé la sécession de la région de la Volta et de certaines parties des régions du Nord, du Nord-Est et de l'Extrême-Ouest du Ghana afin de devenir l'Etat du Togo occidental dès que possible. Le groupe HSGF fait valoir que selon le plébiscite de 1956, les termes d’une union avec le Ghana n’engagent plus les parties.

Accra ne s’est pas encore prononcé après la proclamation de l’indépendance du Togoland par le leader du HGSF.

A LIRE AUSSI Adieu les crics. Michelin conçoit des pneus increvables

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Un groupe séparatiste au Ghana, le Homeland Study Group Foundation (HSGF), a déclaré indépendant une portion du territoire baptisée Togoland occidental. La proclamation a été faite hier samedi à Ho par Charles Komi Kudzordzi alias Papavi Hogbedetor, le leader du HSGF devant des militants du groupe.

Dans sa déclaration d’indépendance, le leader du HSGF a déclaré qu’« à partir du 16 novembre 2019 à minuit au dimanche 17 novembre 2019, nous sommes maintenant l'Etat du Togoland occidental ». Le groupe a promis de faire des annonces dans les jours à venir.

Une liesse populaire et des chants ont suivi la déclaration et des militants indépendantistes ont repris en échos que Togoland est déclaré indépendant. Hogbedetor a quitté les lieux peu après sa déclaration.

En revenant sur la déclaration faite en Ewé, la langue parlée dans le Togoland, et diffusée en direct sur Facebook, Hogbedetor a raconté ses luttes pour restaurer l'indépendance du Togoland occidental.

Pour l’une des raisons immédiates qui a conduit à la proclamation de l’indépendance du Togoland, Hogbedetor a évoqué l’omission de réfection des routes dans la région de la Volta par le gouvernement ghanéen dans programme du budget de 2020. De ce fait, le leader indépendantiste s’est demandé « un parent peut-il oublier ses enfants? Nous ne sommes pas leurs enfants, alors ils nous ont oubliés ».

Le groupe a demandé la sécession de la région de la Volta et de certaines parties des régions du Nord, du Nord-Est et de l'Extrême-Ouest du Ghana afin de devenir l'Etat du Togo occidental dès que possible. Le groupe HSGF fait valoir que selon le plébiscite de 1956, les termes d’une union avec le Ghana n’engagent plus les parties.

Accra ne s’est pas encore prononcé après la proclamation de l’indépendance du Togoland par le leader du HGSF.

A LIRE AUSSI Adieu les crics. Michelin conçoit des pneus increvables

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire