Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Des drones pour lutter contre le paludisme au Rwanda
29/01/2020 à 22h00 par La redaction

Des drones pour lutter contre le paludisme au Rwanda. Le gouvernement du Rwanda a commencé à pulvériser des insecticides sur des sites de reproduction de moustiques à l’aide de drones.

Le chef de la division paludisme du Centre biomédical du Rwanda a déclaré à la BBC que les drones seraient chargés de 10 litres d’un insecticide qui tue les moustiques à leur stade larvaire.

“Les drones vont soutenir les efforts de lutte déjà existants et qui comprennent des moustiquaires et des pulvérisations des habitations pour lutter contre les anophèles qui propagent le paludisme”, a déclaré Aimable Mbituyumuremyi.

“Maintenant, nous voulons aussi combattre ces moustiques à partir de leurs sources. Les drones vont pulvériser une sorte de larvicide, qui tue ce type de moustiques”, a-t-il ajouté.

Environ 3,9 millions de personnes ont été diagnostiquées avec le paludisme entre 2018 et 2019, selon le Centre biomédical du Rwanda.

La pulvérisation massive de moustiques cible des zones spécifiques où les cas sont les plus nombreux.

Le produit serait sans danger pour l’homme.

“Les substances qui seront pulvérisés sur les marais et les marécages sont certifiés comme n’étant pas nocifs pour les êtres humains, les fermes et l’environnement”.

“Ces substances sont produites à partir de bactéries bacilles qui sont normales dans l’environnement et approuvées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS)”, précise Dr Mbituyumuremyi.

Selon lui, ces efforts permettront de réduire davantage les infections liées au paludisme.

Le nombre de cas de paludisme a chuté de 4,8 millions en 2017 et le nombre de décès est passé de 660 en 2016 à 260 en 2019, selon le Centre biomédical du Rwanda.

Le Rwanda a également utilisé des drones pour approvisionner en sang 21 cliniques.

Les drones permettent d’aider à la fourniture de sang urgente aux hôpitaux qui en ont besoin.

Le moyen le plus courant pour acheminer le sang au Rwanda était la route ; ce qui prend souvent trop de temps.

Zipline lance des drones et une fois arrivés à destination, ils descendent à une hauteur de 10 mètres et larguent le colis qui flotte doucement jusqu’au sol à l’aide d’un parachute en papier.

Des drones pour lutter contre le paludisme au Rwanda

(

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Des drones pour lutter contre le paludisme au Rwanda. Le gouvernement du Rwanda a commencé à pulvériser des insecticides sur des sites de reproduction de moustiques à l’aide de drones.

Le chef de la division paludisme du Centre biomédical du Rwanda a déclaré à la BBC que les drones seraient chargés de 10 litres d’un insecticide qui tue les moustiques à leur stade larvaire.

“Les drones vont soutenir les efforts de lutte déjà existants et qui comprennent des moustiquaires et des pulvérisations des habitations pour lutter contre les anophèles qui propagent le paludisme”, a déclaré Aimable Mbituyumuremyi.

“Maintenant, nous voulons aussi combattre ces moustiques à partir de leurs sources. Les drones vont pulvériser une sorte de larvicide, qui tue ce type de moustiques”, a-t-il ajouté.

Environ 3,9 millions de personnes ont été diagnostiquées avec le paludisme entre 2018 et 2019, selon le Centre biomédical du Rwanda.

La pulvérisation massive de moustiques cible des zones spécifiques où les cas sont les plus nombreux.

Le produit serait sans danger pour l’homme.

“Les substances qui seront pulvérisés sur les marais et les marécages sont certifiés comme n’étant pas nocifs pour les êtres humains, les fermes et l’environnement”.

“Ces substances sont produites à partir de bactéries bacilles qui sont normales dans l’environnement et approuvées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS)”, précise Dr Mbituyumuremyi.

Selon lui, ces efforts permettront de réduire davantage les infections liées au paludisme.

Le nombre de cas de paludisme a chuté de 4,8 millions en 2017 et le nombre de décès est passé de 660 en 2016 à 260 en 2019, selon le Centre biomédical du Rwanda.

Le Rwanda a également utilisé des drones pour approvisionner en sang 21 cliniques.

Les drones permettent d’aider à la fourniture de sang urgente aux hôpitaux qui en ont besoin.

Le moyen le plus courant pour acheminer le sang au Rwanda était la route ; ce qui prend souvent trop de temps.

Zipline lance des drones et une fois arrivés à destination, ils descendent à une hauteur de 10 mètres et larguent le colis qui flotte doucement jusqu’au sol à l’aide d’un parachute en papier.

Des drones pour lutter contre le paludisme au Rwanda

(

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire