Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Des chiens pour détecter le coronavirus ? Les résultats encourageants d’une étude française
25/05/2020 à 20h54 par La redaction
À l'École nationale vétérinaire de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, des bergers malinois sont entraînés à percevoir le covid-19 à l'aide de leur odorat.
 
CORONAVIRUS - C'est bien connu: le meilleur ami de l'homme est capable de prouesses avec son odorat. Déjà entraîné à détecter la présence de diabète ou de cancer chez l'homme, et même des maladies virales chez les bovins, à l'aide de sa truffe, le chien pourrait bien être en train d'ajouter une nouvelle compétence à son répertoire.
À l'École nationale vétérinaire de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, des bergers malinois sont effectivement formés à renifler la présence du coronavirus. Une idée qui a germé dans l'esprit du professeur Dominique Grandjean, qui enseigne dans la prestigieuse école en plus d'être colonel au sein de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.
Avec ses équipes, le vétérinaire teste ainsi depuis des semaines les chiens. Disposant des tampons d'ouate imbibés de la sueur d'hommes et femmes porteurs ou non du covid-19 (dans le cadre d'un partenariat avec l'hôpital Beaujon de Clichy), les chercheurs veulent voir si une odeur spécifique se dégage pour la truffe des canidés.
95% de fiabilité
Et les premiers résultats sont sans appel, comme il l'a expliqué au micro du journal de 20 heures de TF1. “Là où on en est aujourd'hui, on peut dire qu'il y a une odeur spécifique de la sueur des patients qui sont Covid positifs, donc des gens qui sont porteurs du virus”, assure-t-il, précisant que les chiens ont juste dans 95% des cas. Ce qui signifie qu'ils sont capables de percevoir la présence de catabolites, les traces de son passage que laisse le virus.
Les animaux qui font partie de ce test ne sont pas anodins. Il s'agit de chiens qui travaillent d'ordinaire avec les pompiers, pour repérer des explosifs ou des personnes ensevelies par exemple. Mais là, il ne leur faut même pas une semaine pour mémoriser l'odeur du coronavirus.
Si les résultats se confirment, les bergers malinois de l'école vétérinaire pourraient ainsi devenir des tests de dépistage extrêmement rapides et peu coûteux, par exemple dans les aéroports. “On pourrait aussi mettre ces chiens à disposition des municipalités pour leurs administrés qui vont pouvoir se faire tester sans douleur, gratuitement, et éventuellement tous les jours”, imagine encore le professeur Grandjean.
Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Augustin Sidy Diallo est décédé.

22/11/2020

Augustin Sidy...

Augustin Sidy Diallo est décédé. Le président...
Après le soutien de Macron à Ouattara, quelle stratégie réelle pour Bédié pour la poursuite de la lutte ?

22/11/2020

Après le...

L’opposition ivoirienne avec Bédié semble tétanisée par...
Extradition : Soro répond, « ne m’arrivera que ce que Dieu aura permis. Pour l’heure continuons notre combat »

22/11/2020

Extradition :...

Guillaume Soro se prononce sur son extradition...
Yamoussoukro : 8 élèves du CAFOP enlevés par des Forces de l’ordre

22/11/2020

Yamoussoukro :...

Selon Théodore Zadi, huit élèves du Cafop...
Nigeria : un mort et plusieurs personnes enlevées dans l’Etat de Kaduna

22/11/2020

Nigeria :...

Des individus non identifiés ont attaqué une...
Moussa Tchangari de la société civile au Niger : « l’interview de Macron est une insulte à notre intelligence collective »

22/11/2020

Moussa Tchangari...

Moussa Tchangari se prononce sur l’interview du...
Le chef de la Banque mondiale salue les progrès du G20 en matière d’allègement de la dette

22/11/2020

Le chef...

ACTUALITES WASHINGTON, 21 novembre 2020 (Yeclo avec...
Présidentielle au Burkina Faso : ouverture des bureaux de vote ce 22 novembre

22/11/2020

Présidentielle au...

Présidentielle au Burkina Faso: ce dimanche 22...
Selon Franklin Nyamsi, Conseiller de Soro/ Alassane Ouattara développe un cancer de la gorge

22/11/2020

Selon Franklin...

Le dépit des partisans de Guillaume Soro...
Sénégal : des centaines de pêcheurs touchés par une mystérieuse infection

22/11/2020

Sénégal :...

Depuis quelques jours, plus de 300 pêcheurs...
Présidentielle américaine : le recomptage des voix en Géorgie confirme la victoire de Joe Biden

22/11/2020

Présidentielle américaine...

La victoire de Joe Biden a récemment...
RDC: un fonctionnaire accusé d'avoir détourné 8 milliards 250 millions FCFA

21/11/2020

RDC: un fonctionnaire...

Abdallah Bilenge, le directeur général de la Régie...
Burkina Faso : 5 choses à savoir sur la présidentielle de ce dimanche

21/11/2020

Burkina Faso :...

Dans l’ancienne Haute-Volta, les hommes intègres regagneront...
Sénégal : 100 migrants sénégalais périssent encore en mer, ce samedi

21/11/2020

Sénégal :...

Une pirogue, qui a chaviré a encore...
États-Unis : L’aîné de la famille Trump positif à la Covid

21/11/2020

États-Unis :...

Les mauvais vents n’ont visiblement pas encore...
Sénégal - Justice :  Un imam au cœur d’une rocambolesque affaire de mœurs

21/11/2020

Sénégal –...

« Je sais, en mon âme et...
TOGO/Que sait-on du Général Seyi Mémène?

21/11/2020

TOGO/Que sait-on...

  L'homme dans la vie est marqué...
Voici la bagarre entre entre Fallou, Ouzin Keita et Pawlish après l’émission « Confrontation » (Vidéo)

21/11/2020

Voici la...

Les téléspectateurs de la télévision 2stv ont...
10 000 problèmes détruit Niang Kharagne : «Modone Snap Khou... »

21/11/2020

10 000...

Les téléspectateurs de la télévision 2stv ont...
Guy Marius Sagna : “Le peuple sénégalais est encore accusé, critiqué pour préférer les Pawlish, Ouzin Keïta…”

21/11/2020

Guy Marius...

Le peuple sénégalais est encore accusé, critiqué...
À l'École nationale vétérinaire de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, des bergers malinois sont entraînés à percevoir le covid-19 à l'aide de leur odorat.
 
CORONAVIRUS - C'est bien connu: le meilleur ami de l'homme est capable de prouesses avec son odorat. Déjà entraîné à détecter la présence de diabète ou de cancer chez l'homme, et même des maladies virales chez les bovins, à l'aide de sa truffe, le chien pourrait bien être en train d'ajouter une nouvelle compétence à son répertoire.
À l'École nationale vétérinaire de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, des bergers malinois sont effectivement formés à renifler la présence du coronavirus. Une idée qui a germé dans l'esprit du professeur Dominique Grandjean, qui enseigne dans la prestigieuse école en plus d'être colonel au sein de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.
Avec ses équipes, le vétérinaire teste ainsi depuis des semaines les chiens. Disposant des tampons d'ouate imbibés de la sueur d'hommes et femmes porteurs ou non du covid-19 (dans le cadre d'un partenariat avec l'hôpital Beaujon de Clichy), les chercheurs veulent voir si une odeur spécifique se dégage pour la truffe des canidés.
95% de fiabilité
Et les premiers résultats sont sans appel, comme il l'a expliqué au micro du journal de 20 heures de TF1. “Là où on en est aujourd'hui, on peut dire qu'il y a une odeur spécifique de la sueur des patients qui sont Covid positifs, donc des gens qui sont porteurs du virus”, assure-t-il, précisant que les chiens ont juste dans 95% des cas. Ce qui signifie qu'ils sont capables de percevoir la présence de catabolites, les traces de son passage que laisse le virus.
Les animaux qui font partie de ce test ne sont pas anodins. Il s'agit de chiens qui travaillent d'ordinaire avec les pompiers, pour repérer des explosifs ou des personnes ensevelies par exemple. Mais là, il ne leur faut même pas une semaine pour mémoriser l'odeur du coronavirus.
Si les résultats se confirment, les bergers malinois de l'école vétérinaire pourraient ainsi devenir des tests de dépistage extrêmement rapides et peu coûteux, par exemple dans les aéroports. “On pourrait aussi mettre ces chiens à disposition des municipalités pour leurs administrés qui vont pouvoir se faire tester sans douleur, gratuitement, et éventuellement tous les jours”, imagine encore le professeur Grandjean.
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire