Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Les députés du RHDP ont-ils menti à la nation ivoirienne ?
15/08/2020 à 10h12 par Tritech Raheem

 

Voici une nouvelle qui risque de mettre le feu aux poudres. Pour justifier l’éligibilité de la candidature d’Alassane Ouattara à la présidentielle d’octobre 2020, six députés du RHDP ont cité l’avis d’un constitutionnaliste français, du nom de Richard Martone. D’après les recoupements de nos confrères d’Afriksoir, ce constitutionnaliste n’existe pas.

 

Le 07 août 2020, Maître Abdoulaye Ben Meité, Famoussa Coulibaly, Koné Aboubacar Siriki, Kra Paulin, Abo Faustin et Maizan Noël, ces six députés du parti au pouvoir ont voulu justifier la régularité de la candidature d’Alassane Ouattara en citant un présumé spécialiste français de la constitution. Tout porte à croire que ce dernier et son avis sur la légalité de la candidature d’Alassane Ouattara ne sont qu’une pure invention.

Lire aussi  : Présidentielle ivoirienne : Les députés RHDP demandent à Alassane Ouattara d’être candidat

 

Le constitutionnaliste français Richard Martone n’existe pas, à en croire la rédaction d’Afriksoir. Il n’a d’ailleurs jamais existé dans les documents du droit français. La photo utilisée par les députés pour illustrer la contribution relayée sur les réseaux sociaux, n’est autre que celle d’un géochimiste environnementaliste anglo-américain du nom de Richard Martone. Donc, les députés auraient créé un faux constitutionnaliste pour rendre la candidature d’Alassane Ouattara légale.

Les députés du RHDP ont-ils menti à la nation ivoirienne ?

Pourtant, les députés du parti au pouvoir ont utilisé cette contribution pour recadrer ceux de l’opposition qui étaient contre la candidature du président. Ces derniers prétendaient que l’article 183 de la nouvelle Constitution permettrait de reconduire les effets de la disposition de l’ancienne Constitution dans la nouvelle Constitution. Du coup, le Président Alassane Ouattara ne serait plus éligible à se présenter à l’élection.

Lire aussi : Simone Gbagbo reçoit une menace de la part des femmes du Rhdp

Notons que l’avocat français de l’ex-président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, Robin Binsard avait vu ce mensonge de loin. « On cite l’avis d’un constitutionnaliste français qui n’existe pas, le mystérieux Richard Martone, et on invoque le principe de non rétroactivité pour un article de la constitution inchangé depuis 2000 », avait-il déclaré.

 

Source : Afriksoir

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 571 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Violences policières au Nigeria : les femmes s'exposent seins nus

23/10/2020

Violences policières...

Les protestations contre les violences policières se...
Egypte/ Justice: 49 personnes exécutées en 10 jour

23/10/2020

Egypte/ Justice:...

La condamnation à mort est toujours effective...
Les internautes tournent en dérision la rencontre Bédié-Ouattara

23/10/2020

Les internautes...

    Pour apaiser la tension pré-électorale...
Burkina Faso : Roch Kaboré envisage le retour de Blaise Compaoré, s'il est réélu

23/10/2020

Burkina Faso...

  L'ancien président burkinabè Blaise Compaoré pourrait...
Mali: Après Sidiki Diabaté et sa mère, un autre membre de la famille jeté en prison

23/10/2020

Mali: Après...

Décidément, la famille de Sidiki Diabaté a...
Bamba Moriféré : ” Alassane Ouattara n’est pas un Ivoirien. C’est un homme dangereux “

23/10/2020

Bamba Moriféré...

L’opposant Bamba Moriféré a fait une adresse...
Côte d’Ivoire / Violences préélectorales : 8 morts et 41 blessés à Dabou

23/10/2020

Côte d’Ivoire...

La flambée de violences qui s’est emparée...
Main tendue du gouvernement ivoirien / Blé Guirao (UDPCI) : ” On n’est plus à ce niveau …”

23/10/2020

Main tendue...

Le Secrétaire Général de l’UDPCI, ex-allié du...
Mamadou Koulibaly : “Ouattara pense que c’est un droit pour lui de tuer les Ivoiriens

23/10/2020

Mamadou Koulibaly...

Le Professeur Mamadou Koulibaly garde toujours une...
Guinée / élection présidentielle : les observateurs de la Cedeao surpris en train de se partager de l’argent-(Source)

23/10/2020

Guinée /...

Dans la soirée du mercredi, des journalistes...
Côte d’Ivoire /Dialogue politique : Bédié et Affi dénoncent le jeu trouble de la CEDEAO

23/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les candidats Henri Konan Bédié et Pascal...
Violences en Côte d'Ivoire : Kerozen arrête la musique

23/10/2020

Violences en...

  La Côte d'Ivoire est en train...
La Togolaise Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

22/10/2020

La Togolaise...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...
Pape François défend le droit des couples homosexuels

22/10/2020

Pape François...

Pour Pape François, les personnes homosexuelles ont...
Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...

 

Voici une nouvelle qui risque de mettre le feu aux poudres. Pour justifier l’éligibilité de la candidature d’Alassane Ouattara à la présidentielle d’octobre 2020, six députés du RHDP ont cité l’avis d’un constitutionnaliste français, du nom de Richard Martone. D’après les recoupements de nos confrères d’Afriksoir, ce constitutionnaliste n’existe pas.

 

Le 07 août 2020, Maître Abdoulaye Ben Meité, Famoussa Coulibaly, Koné Aboubacar Siriki, Kra Paulin, Abo Faustin et Maizan Noël, ces six députés du parti au pouvoir ont voulu justifier la régularité de la candidature d’Alassane Ouattara en citant un présumé spécialiste français de la constitution. Tout porte à croire que ce dernier et son avis sur la légalité de la candidature d’Alassane Ouattara ne sont qu’une pure invention.

Lire aussi  : Présidentielle ivoirienne : Les députés RHDP demandent à Alassane Ouattara d’être candidat

 

Le constitutionnaliste français Richard Martone n’existe pas, à en croire la rédaction d’Afriksoir. Il n’a d’ailleurs jamais existé dans les documents du droit français. La photo utilisée par les députés pour illustrer la contribution relayée sur les réseaux sociaux, n’est autre que celle d’un géochimiste environnementaliste anglo-américain du nom de Richard Martone. Donc, les députés auraient créé un faux constitutionnaliste pour rendre la candidature d’Alassane Ouattara légale.

Les députés du RHDP ont-ils menti à la nation ivoirienne ?

Pourtant, les députés du parti au pouvoir ont utilisé cette contribution pour recadrer ceux de l’opposition qui étaient contre la candidature du président. Ces derniers prétendaient que l’article 183 de la nouvelle Constitution permettrait de reconduire les effets de la disposition de l’ancienne Constitution dans la nouvelle Constitution. Du coup, le Président Alassane Ouattara ne serait plus éligible à se présenter à l’élection.

Lire aussi : Simone Gbagbo reçoit une menace de la part des femmes du Rhdp

Notons que l’avocat français de l’ex-président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, Robin Binsard avait vu ce mensonge de loin. « On cite l’avis d’un constitutionnaliste français qui n’existe pas, le mystérieux Richard Martone, et on invoque le principe de non rétroactivité pour un article de la constitution inchangé depuis 2000 », avait-il déclaré.

 

Source : Afriksoir

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 571 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire