Découvrez les deux Africaines nominées pour le Prix Nobel de la Paix

Les candidats nominés pour le Prix Nobel de la Paix sont déjà connus. Dans la liste dévoilée par la « Peace Research Institute Oslo » figurent les noms de deux Africaines : la militante somalienne des droits sociaux Ilwad Elman et l’étudiante libyen Hajer Sharief.

Ilwad Elman et Hajer Sharief sont nominées pour leurs efforts remarquables dans le domaine de l’activisme.

Dans un monde de plus en plus froid et indifférent au sort des autres êtres humains, la consolidation de la paix est l’un des éléments les plus importants dont nous avons besoin en ce moment. Ces deux jeunes femmes ont joué un rôle déterminant dans la consolidation de la paix dans leurs pays respectifs. Elles font partie de l’initiative « Extremely Together » de l’ancien Secrétaire général de l’ONU Kofi Annan. C’est un programme qui rassemble 10 jeunes innovateurs du monde entier.

À lire aussi :
Australie : deux parachutistes meurent en tombant de l'avion

Ilwad Elman s’est donnée une mission admirable qui consiste à prêcher des messages de paix. Elle est née à Mogadiscio de parents déjà militants. En raison de la guerre qui faisait rage dans les années 90, sa famille a demandé l’asile au Canada quelques années plus tard mais son père a été assassiné pour avoir aidé à la réhabilitation de jeunes cooptés par la guerre.

Elman est retournée en Somalie en 2010 et a poursuivi la diffusion des messages de paix. Elle a été à l’avant-garde de la lutte pour les droits des femmes en Somalie. Elle a fondé le premier centre d’aide aux victimes de viol en Somalie pour les survivantes de violences sexuelles et sexistes.

À lire aussi :
Cameroun : trois élèves sèchent les cours, deux meurent dans un accident de moto

Les expériences de Hajer Sharief, étudiante en droit, sur la guerre en Libye qui déchire le pays depuis 2011 l’ont incitée à se concentrer davantage sur le message de paix. La nature horrible de la guerre l’a poussée à créer sa propre organisation qui soutient une transition démocratique pacifique appelée « Together We Build It ». L’objectif de l’organisation est d’autonomiser largement les femmes et les jeunes en Libye.

À lire aussi :
Kenya : un pasteur met enceinte ses deux filles

Ces femmes sont en première ligne des efforts visant à promouvoir la paix et méritent d’être célébrés. La paix est ce dont le continent a besoin. La paix est ce dont le monde entier a besoin en ce moment.

Crédit photo : africansharpers

https://www.africanexponent.com/post/4175-these-two-young-women-from-africa-are-up-for-a-nobel-peace-prize
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire