Décès de Kodak : Clarence Peters est en garde à vue


Video player

Depuis quelques jours, le showbiz nigérian est en deuil à cause du décès de la célèbre danseuse surnommée Kodak. Sa mort est survenue dans la demeure du réalisateur Clarence Peters d’où l’implication de celui-ci dans l’enquête.

Love Divine alias Kodak est morte suite à une électrocution alors qu’elle était chez Clarence Peters pour une séance de prise de vue isolée. En effet, elle avait fait une pause lors de la séance afin de mettre son portable en charge et avait continué à l’utiliser alors qu’elle s’était assise sur l’un des rails d’une porte coulissante en métal. Cette erreur lui a coûtée la vie, la danseuse a été donc électrocutée avec de graves brûlures à la poitrine. Conduite à l’hôpital, elle a été déclarée morte.

Clarence Peters est donc mis en garde à vue parce qu’il est considéré comme le suspect principal lié décès de Kodak. C’est chez lui que la danseuse est morte, il a donc été interpellé par la police pour répondre à quelques questions. La police a décidé de mettre le réalisateur en garde à vue pour le bon déroulement de l’enquête.

Lire aussi : Nigeria : Décès de la célèbre danseuse Kodak électrocutée par son téléphone portable

Clamant son innocence, Clarence Peters a affirmé qu’il accepté lui-même de se mettre à la disposition de la police pour le besoin de l’enquête. A l’en croire, il n’était même pas dans la pièce où la danseuse a fait l’accident. Il n’a pas manqué de rendre hommage à Kodak, il estime que sa mort est une véritable perte pour le Nigeria.

Lire aussi : Une célèbre danseuse nigériane meurt électrocutée

Rappelons que Kodak s’est affichée sur de nombreuses scènes avec de grands artistes du continent africain : Olamide, Burna Boy, Koffi Olomide, Wizkid, Kodak et bien d’autres encore.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire