Cote d'ivoire Actualités

Retour de Gbagbo : Voici les trois possibilités d’accueil

Retour De Gbagbo : Voici Les Trois Possibilités D'Accueil

Depuis son acquittement de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale en mars dernier, Laurent Gbagbo  est attendu avec impatience par ses partisans en Côte d’Ivoire. Selon Assoa Adou, secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), l’ancien président atterrira le 17 juin à 14 heures à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan Port-Bouët.

Dans neuf (09) jours, c’est à dire le 17 juin 2021, Laurent Gbagbo foulera la terre de ses ancêtres.  Après 10 ans d’absence, l’ex-président ivoirien  va pouvoir enfin rentrer chez lui.

Quel accueil réservé à Gbagbo après 10 ans d’absence ?

À lire aussi :   Côte d’Ivoire: A quand le retour de Charles Blé Goudé?

Lire aussi :  Côte d’Ivoire/ Gbagbo crucifie Simone: » J’ai réservé une maison pour m’accueillir »

Sur les ondes de Radio France internationale (Rfi) le 6 juin 2021,  François Soudan, directeur de la rédaction de ”Jeune Afrique”  a laissé entendre que  cette journée sera à la fois cruciale et historique ou encore une journée de réconciliation au cours de laquelle il ne souhaite pas d’affrontement. Tout dépendra de comment ça va se passer.

Dans ces propos, le jeune directeur a évoqué  trois possibilités d’accueil que pourrait bénéficié Laurent Gbagbo le 17 juin prochain.

À lire aussi :   La Côte d'Ivoire organise un concours Miss Lolo pour les gros s€!ns

« D’abord, la possibilité restrictive. C’est d’ailleurs celle souhaitée par le pouvoir où seuls les familles et l’entourage proche de Laurent Gbagbo sont présents à l’aéroport. Ce souhait des autorités, à mon avis, ne sera pas retenu.

Il y a l’autre possibilité totalement inverse, c’est-à-dire, un peu l’open bar avec des dizaines de milliers qui déferlent sur l’aéroport Houphouët-Boigny, le long des avenues.

Et puis, il y a une possibilité intermédiaire encadrée avec un accueil officiel en présence peut-être d’un ou deux ministres, des dirigeants de partis peut-être du président Bédié, des dirigeants du RHDP avec banalisation ou sécurisation du trajet jusqu’à l’aéroport », a évoqué François Soudan.

À lire aussi :   King Mensah :" Je séjourne en Côte d'Ivoire pour un projet d'envergure"

Avec linfodrome

Lire aussi : Adjoumani : “l’acquittement de Gbagbo ne signifie pas qu’il n’a rien fait”

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire