Danemark : l’histoire tragique des indigènes groenlandais


Video player

 

En mai 1951, 22 enfants indigènes groenlandais ont été embarqués sur un navire à destination du Danemark, alors puissance coloniale, dans le cadre d’une expérience sociale visant à moderniser l’île arctique.

Des enseignants et des prêtres groenlandais, à la demande des autorités danoises, avaient identifié les neuf filles et 13 garçons qui devraient voyager pour être rééduqués, pour apprendre la langue ainsi que le mode de vie du souverain impérial, et revenir comme modèles pour le Danemark.

Au début, de nombreux parents ont refusé de laisser partir leurs enfants. Mais ils ont finalement cédé, après que les autorités eurent insisté sur le fait que le voyage serait plein d’opportunités.

Au Danemark, ils vivaient dans des familles d’accueil et il leur était interdit de parler le groenlandais. À leur retour, plutôt que d’être renvoyés dans des écoles comme promis, ils ont été envoyés dans un orphelinat.

L’expérience aurait dû durer six mois, mais 16 enfants, âgés de quatre à neuf ans et issus de milieux défavorisés, sont revenus après plus d’un an.

Les six autres restèrent au Danemark ; Save the Children, qui avait donné le feu vert au projet, avait pris des dispositions pour qu’ils soient adoptés par leurs familles d’accueil.

L’expérience, en fin de compte une tentative danoise de civiliser la population inuite, a provoqué un traumatisme et affecté les relations des enfants avec leurs familles pour les années à venir. De nombreuses victimes sont décédées depuis.

En 2020, le Danemark a présenté des excuses officielles, une décision pour laquelle les militants et les victimes se sont longtemps battus.

Beaucoup d’enfants ne connaîtraient plus jamais la langue groenlandaise. Environ la moitié ont ensuite souffert de dépendance. Les six survivants veulent 38 000 $ chacun en compensation de l’État danois.

Einar Lund Jensen, directeur du Musée national du Danemark, était l’un des trois historiens qui ont rédigé un rapport sur l’affaire à la demande du gouvernement danois, avant ses excuses officielles l’année dernière.

Le Danemark était à l’origine du projet, mais le Conseil provincial du Groenland et Save the Children ont également approuvé l’expérience qui a eu des conséquences tragiques.

Dans leur rapport, les historiens ont conclu que l’alcoolisme, la toxicomanie, les maladies mentales, les hospitalisations et les tentatives de suicide se sont répétées dans environ la moitié des histoires des enfants et de leurs proches.

WhatsApp Image 2021 12 21 at 18.14.07 1 - Danemark : l’histoire tragique des indigènes groenlandais

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Danemark : l’histoire tragique des indigènes groenlandais Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire