Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Dakar, Abidjan, Douala : Air France entre fake news et controverses en Afrique
16/05/2020 à 10h01 par La redaction

Officiellement, la reprise vise Dakar et Cotonou. Mais les barrières contre Air France se multiplient sur le continent. Décryptage de Jeune Afrique.

Comme d’autres acteurs, Air France n’échappe pas non plus à l’épidémie de rumeurs et fake news, qui pullulent particulièrement en ces temps de crise du coronavirus. C’est ainsi que la compagnie, qui n’exploite actuellement que 5 % de ses capacités totales, a dû faire le 13 mai une mise au point sur la reprise de ses vols sur le continent. Alors qu’un programme précis n’émanant pas de ses services circulait abondamment sur les réseaux sociaux, et indiquait par exemple un Cotonou-Abidjan-Paris les 3 et 11 juin, deux Paris-Nouakchott-Conakry, et un Paris-Yaoundé-Douala-Paris par semaine à partir du 15 juin…

« Les opérations de rapatriement touchent désormais à leur fin dans la plupart des régions. (…) À ce jour, et pour les mois de mai et juin, sur le réseau Afrique, seules les destinations de Dakar et Cotonou restent ouvertes à la vente avec deux vols par semaine sur Dakar les mardis et dimanches et un vol par semaine sur Cotonou les mercredis », affirme le communiqué d’Air France.

Depuis le début du confinement en France mi-mars, le pavillon français avait maintenu sa liaison avec Cotonou, comme il l’avait fait pour New York ou Tokyo. « La situation est à ce jour trop évolutive pour pouvoir établir un programme plus précis de reprise », poursuit-on en interne.

Alors que l’aéroport de Dakar est fermé jusqu’au 31 mai, Air France n’opérait depuis la mi-mars que des vols de rapatriement Dakar-Paris et avait commencé cette semaine d’autres vols de rapatriement Paris-Dakar.

Velléités de reprise ?

Si Air France a ainsi réagi, c’est qu’un début de polémique alimenté par la presse et les réseaux sociaux a commencé à naître cette semaine dans plusieurs pays qui maintiennent toujours leurs aéroports fermés aux vols commerciaux.

Certains accusant même la compagnie française de vouloir précipiter la réouverture des espaces aériens, alors que beaucoup d’incertitudes demeurent concernant la situation sanitaire. Difficile de savoir si la compagnie a exprimé des velléités de reprise de ses opérations auprès des autorités de certains pays.

RIEN N’EMPÊCHE THÉORIQUEMENT À UNE COMPAGNIE DE DÉPOSER UN PROGRAMME DE VOL PRÉVISIONNEL POUR JUIN

« Ce serait maladroit de leur part. La décision de réouverture des espaces aériens revient aux autorités de chaque pays », fait valoir un observateur ouest-africain. Pour couper court à toute rumeur, le ministre gabonais des Transports s’est même fendu le 12 mai d’un communiqué indiquant « qu’aucun vol de compagnie régulière transportant des passagers n’est autorisé dans le pays jusqu’à nouvel ordre ».

Air France répond pour sa part qu’il se conformera aux dispositions réglementaires de chaque État.

« Comme plusieurs aéroports sont fermés jusqu’au 31 mai, rien n’empêche théoriquement à une compagnie de déposer un programme de vol prévisionnel pour juin, quitte à ce que celui-ci soit changé ou évolue en fonction des circonstances », rapporte-t-on dans une autre compagnie.

Si Air France pourrait relancer progressivement ses dessertes africaines en juin en cas de réouverture des espaces aériens, il n’est possible cependant de réserver aujourd’hui sur son site un vol vers Abidjan, Dakar, Douala ou Libreville qu’à partir du 6 juillet.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 569 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Violences en Côte d'Ivoire : Kerozen arrête la musique

23/10/2020

Violences en...

  La Côte d'Ivoire est en train...
La Togolaise Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

22/10/2020

La Togolaise...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...
Pape François défend le droit des couples homosexuels

22/10/2020

Pape François...

Pour Pape François, les personnes homosexuelles ont...
Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...
Mali : l’ex-président Keïta de retour à Bamako deux mois après avoir été renversé

22/10/2020

Mali :...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »),...
Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

22/10/2020

Opération Barkhane...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville...
$ 1,7 milliard d'aide pour le Burkina, le Mali et le Niger

22/10/2020

$ 1,7...

Encore une information sur l'aide, direz-vous ?...
Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

22/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...
Tensions préélectorales en Côte d’Ivoire, manifestations au Nigeria : la chanteuse Rocky Gold choquée, exprime son indignation

22/10/2020

Tensions préélectorales...

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans...
Côte d’Ivoire / Revendications de la FESCI : Kandia Camara répond à la première organisation estudiantine et scolaire

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

Suite au mot d’ordre de grève de...
Présidentielle / La Guinée bascule dans l’horreur…Alpha Condé livre un message

22/10/2020

Présidentielle /...

C’est un éternel recommencement en Guinée. Chaque...
Adama Bictogo, à propos de Simone Gbagbo, Affi, Mabri et Amon Tanoh: ” Ce sont des tonneaux vides…”

22/10/2020

Adama Bictogo,...

Le Directeur Exécutif du RHDP, parti présidentiel...
Nigeria : les manifestations contre les brutalités policières ont déjà coûté à l’économie 1,8 milliard de dollars

22/10/2020

Nigeria :...

Les manifestations au Nigeria contre les brutalités...
En Côte d’Ivoire, des violences ethniques à Bongouanou, à quinze jours de la présidentielle

21/10/2020

En Côte...

A deux semaines de l’élection suprême, des...
Présidentielle en Côte d’Ivoire : un nouveau mort lors de manifestations

21/10/2020

Présidentielle en...

La tension monte dans le pays à...

Officiellement, la reprise vise Dakar et Cotonou. Mais les barrières contre Air France se multiplient sur le continent. Décryptage de Jeune Afrique.

Comme d’autres acteurs, Air France n’échappe pas non plus à l’épidémie de rumeurs et fake news, qui pullulent particulièrement en ces temps de crise du coronavirus. C’est ainsi que la compagnie, qui n’exploite actuellement que 5 % de ses capacités totales, a dû faire le 13 mai une mise au point sur la reprise de ses vols sur le continent. Alors qu’un programme précis n’émanant pas de ses services circulait abondamment sur les réseaux sociaux, et indiquait par exemple un Cotonou-Abidjan-Paris les 3 et 11 juin, deux Paris-Nouakchott-Conakry, et un Paris-Yaoundé-Douala-Paris par semaine à partir du 15 juin…

« Les opérations de rapatriement touchent désormais à leur fin dans la plupart des régions. (…) À ce jour, et pour les mois de mai et juin, sur le réseau Afrique, seules les destinations de Dakar et Cotonou restent ouvertes à la vente avec deux vols par semaine sur Dakar les mardis et dimanches et un vol par semaine sur Cotonou les mercredis », affirme le communiqué d’Air France.

Depuis le début du confinement en France mi-mars, le pavillon français avait maintenu sa liaison avec Cotonou, comme il l’avait fait pour New York ou Tokyo. « La situation est à ce jour trop évolutive pour pouvoir établir un programme plus précis de reprise », poursuit-on en interne.

Alors que l’aéroport de Dakar est fermé jusqu’au 31 mai, Air France n’opérait depuis la mi-mars que des vols de rapatriement Dakar-Paris et avait commencé cette semaine d’autres vols de rapatriement Paris-Dakar.

Velléités de reprise ?

Si Air France a ainsi réagi, c’est qu’un début de polémique alimenté par la presse et les réseaux sociaux a commencé à naître cette semaine dans plusieurs pays qui maintiennent toujours leurs aéroports fermés aux vols commerciaux.

Certains accusant même la compagnie française de vouloir précipiter la réouverture des espaces aériens, alors que beaucoup d’incertitudes demeurent concernant la situation sanitaire. Difficile de savoir si la compagnie a exprimé des velléités de reprise de ses opérations auprès des autorités de certains pays.

RIEN N’EMPÊCHE THÉORIQUEMENT À UNE COMPAGNIE DE DÉPOSER UN PROGRAMME DE VOL PRÉVISIONNEL POUR JUIN

« Ce serait maladroit de leur part. La décision de réouverture des espaces aériens revient aux autorités de chaque pays », fait valoir un observateur ouest-africain. Pour couper court à toute rumeur, le ministre gabonais des Transports s’est même fendu le 12 mai d’un communiqué indiquant « qu’aucun vol de compagnie régulière transportant des passagers n’est autorisé dans le pays jusqu’à nouvel ordre ».

Air France répond pour sa part qu’il se conformera aux dispositions réglementaires de chaque État.

« Comme plusieurs aéroports sont fermés jusqu’au 31 mai, rien n’empêche théoriquement à une compagnie de déposer un programme de vol prévisionnel pour juin, quitte à ce que celui-ci soit changé ou évolue en fonction des circonstances », rapporte-t-on dans une autre compagnie.

Si Air France pourrait relancer progressivement ses dessertes africaines en juin en cas de réouverture des espaces aériens, il n’est possible cependant de réserver aujourd’hui sur son site un vol vers Abidjan, Dakar, Douala ou Libreville qu’à partir du 6 juillet.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 569 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire