Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Critiquée par la presse, Meghan Markle sort enfin du silence
20/11/2019 à 23h57 par Le Boy

Critiquée par la presse, Meghan Markle  sort enfin du silence et met les choses au claire. Elle ne veut plus se laisser faire face aux médias. Suite à certaines informations lassées sur son couple avec le prince Harry, elle contre-attaque.

Le mois dernier, Meghan Markle révélait publiquement avoir subir de la pression médiatique dont elle fait l’objet depuis son mariage avec le prince Harry.

 

Son train de vie, ses fréquentations, ses relations familiales, tout est prétexte à la critique et les tabloïds britanniques s’en donnent à cœur joie. Une situation insupportable pour le duc de Sussex qui annonçait en octobre dernier vouloir mener des actions en justice contre tous les médias qui poursuivraient cet acharnement médiatique, dont le  Daily Mail  et le  Mail on Sunday.

Alors que le procès qui oppose les Sussex et Associated Newspapers (propriétaire du  Daily Mail  et  Mail on Sunday) bat son plein, c’est Meghan Markle elle-même qui a donné sa version des faits, par le biais de ses avocats.

Si Meghan Markle est la cible de vives critiques depuis son mariage avec le prince Harry, c’est bel et bien la publication récente dans la presse des extraits d’une lettre privée écrite par la duchesse à son père qui a mis le feu aux poudres.

Dans de nouveaux documents dévoilés le 11 novembre, les avocats de la duchesse expliquent que la presse  a délibérément choisi d’omettre ou de supprimer des passages de la lettre, qui intentionnellement déformaient ou manipulaient son contexte. Ils poursuivent : « Les parties supprimées démontrent que la plaignante tient à son père (…) Depuis très longtemps, elle s’occupe de la santé de son père et essaye de trouver des solutions ». Selon eux, c’est l’épouse du prince Harry qui a contacté son père avant son mariage, et non l’inverse, pour s’assurer qu’il pouvait venir  et  le protéger.

En février dernier, Meghan Markle organisait une baby shower pour célébrer l’arrivée future de son premier enfant, Archie, désormais âgé de six mois. Une fois encore, l’événement avait suscité de vives critiques dans la presse, certains allant même jusqu’à écrire que sa mère, Doria Regland, n’avait pas été invitée à l’événement et que la duchesse s’entourait désormais uniquement de personnalités publiques.

« C’est faux et offensant (…) Sa mère a bien-sûr été invitée et la duchesse a également proposé d’acheter ses billets d’avion. Cependant, sa mère n’a pas pu assister à la réunion en raison d’engagements professionnels » expliquent les avocats avant de préciser : « La baby shower a été organisée et animée par l’une de ses meilleures amies d’université. Les personnes qui ont assisté à l’événement étaient des amis proches et comprenaient des amitiés de longue date ».

Les avocats de Meghan Markle ont aussi attaqué Associated Newspapers (qui gère les journaux du Mail) de publier des articles  complètement faux. Les papiers en question concernent les rénovations du couple Sussex à Frogmore Cottage. Les médias affirmaient aussi que les parents du petit Archie avaient utilisé les impôts des anglais pour rénover leur jolie demeure.

Contrairement à ce qui a été dit, les rénovations ne comprenaient pas  de baignoire à 6.500 dollars,  d’isolation acoustique à 650.000 dollars, d’un  studio de yoga, d’un terrain de tennis ou d’une aile invitée pour Doria Ragland. « En réalité, les travaux ont concerné uniquement le réaménagement des jardins, la rénovation de la cuisine et la mise en place d’énergie verte dans la demeure », ont fait savoir les défenseurs.

Avec elle.fr

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Critiquée par la presse, Meghan Markle  sort enfin du silence et met les choses au claire. Elle ne veut plus se laisser faire face aux médias. Suite à certaines informations lassées sur son couple avec le prince Harry, elle contre-attaque.

Le mois dernier, Meghan Markle révélait publiquement avoir subir de la pression médiatique dont elle fait l’objet depuis son mariage avec le prince Harry.

 

Son train de vie, ses fréquentations, ses relations familiales, tout est prétexte à la critique et les tabloïds britanniques s’en donnent à cœur joie. Une situation insupportable pour le duc de Sussex qui annonçait en octobre dernier vouloir mener des actions en justice contre tous les médias qui poursuivraient cet acharnement médiatique, dont le  Daily Mail  et le  Mail on Sunday.

Alors que le procès qui oppose les Sussex et Associated Newspapers (propriétaire du  Daily Mail  et  Mail on Sunday) bat son plein, c’est Meghan Markle elle-même qui a donné sa version des faits, par le biais de ses avocats.

Si Meghan Markle est la cible de vives critiques depuis son mariage avec le prince Harry, c’est bel et bien la publication récente dans la presse des extraits d’une lettre privée écrite par la duchesse à son père qui a mis le feu aux poudres.

Dans de nouveaux documents dévoilés le 11 novembre, les avocats de la duchesse expliquent que la presse  a délibérément choisi d’omettre ou de supprimer des passages de la lettre, qui intentionnellement déformaient ou manipulaient son contexte. Ils poursuivent : « Les parties supprimées démontrent que la plaignante tient à son père (…) Depuis très longtemps, elle s’occupe de la santé de son père et essaye de trouver des solutions ». Selon eux, c’est l’épouse du prince Harry qui a contacté son père avant son mariage, et non l’inverse, pour s’assurer qu’il pouvait venir  et  le protéger.

En février dernier, Meghan Markle organisait une baby shower pour célébrer l’arrivée future de son premier enfant, Archie, désormais âgé de six mois. Une fois encore, l’événement avait suscité de vives critiques dans la presse, certains allant même jusqu’à écrire que sa mère, Doria Regland, n’avait pas été invitée à l’événement et que la duchesse s’entourait désormais uniquement de personnalités publiques.

« C’est faux et offensant (…) Sa mère a bien-sûr été invitée et la duchesse a également proposé d’acheter ses billets d’avion. Cependant, sa mère n’a pas pu assister à la réunion en raison d’engagements professionnels » expliquent les avocats avant de préciser : « La baby shower a été organisée et animée par l’une de ses meilleures amies d’université. Les personnes qui ont assisté à l’événement étaient des amis proches et comprenaient des amitiés de longue date ».

Les avocats de Meghan Markle ont aussi attaqué Associated Newspapers (qui gère les journaux du Mail) de publier des articles  complètement faux. Les papiers en question concernent les rénovations du couple Sussex à Frogmore Cottage. Les médias affirmaient aussi que les parents du petit Archie avaient utilisé les impôts des anglais pour rénover leur jolie demeure.

Contrairement à ce qui a été dit, les rénovations ne comprenaient pas  de baignoire à 6.500 dollars,  d’isolation acoustique à 650.000 dollars, d’un  studio de yoga, d’un terrain de tennis ou d’une aile invitée pour Doria Ragland. « En réalité, les travaux ont concerné uniquement le réaménagement des jardins, la rénovation de la cuisine et la mise en place d’énergie verte dans la demeure », ont fait savoir les défenseurs.

Avec elle.fr

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire