Cristiano Ronaldo : le Portugais, victime d’une grosse arnaque

Une femme travaillant comme agent de voyage, a escroqué l’attaquant de Manchester United Cristiano Ronaldo de près de 250 000 Livres Sterling ( environ 190 millions de FCFA ) après qu’il lui ait confié ses cartes de crédit et ses codes pin.

Le Jornal de Noticias a mis à nu ce scandale inédit en révélant que la cupide Silva avait abusé de la confiance que Cristiano Ronaldo lui avait accordée en lui donnant les détails de sa carte de crédit et ses codes pin. Selon le journal, la somme qu’elle lui a escroquée correspondent à environ 200 voyages qu’il n’a jamais effectués entre le Portugal et d’autres pays européens ainsi qu’entre l’Europe et l’Afrique et les États-Unis.

À lire aussi :
Manchester United : Cristiano Ronaldo « cause de nombreux problèmes » au coach

La femme de 53 ans, Maria Silva au Portugal, a également escroqué le super-agent de la star du football, Jorge Mendes, de plus de 14 000 Livres Sterling ( plus de 10 millions de FCFA ) et l’ancien ailier de Manchester United, Nani, de plus de 1 500 Livres Sterling ( plus d’un million de FCFA ).

Comment Cristiano Ronaldo a été volé ?

L’arnaqueuse aurait réalisé la fraude en incitant les clients à transférer l’argent des voyages qu’elle organisait pour eux sur son compte personnel au lieu du compte professionnel de l’agence de voyage pour laquelle elle travaillait.

À lire aussi :
CRISTIANO RONALDO : CES IMAGES DE SON FILS AÎNÉ FONT POLÉMIQUE

Selon le Jornal de Noticias, elle facturait ensuite ces voyages sur les comptes de victimes comme Cristiano Ronaldo, qui lui avait donné une carte de crédit et un code pin « virtuels », pour « combler le trou » dans les comptes de son entreprise.

Elle a utilisé la même tactique pour escroquer des personnes comme Jorge Mendes, son agence sportive, Nani et l’ancien footballeur de Portsmouth et d’Everton Manuel Fernandes, selon le journal portugais.

L’entreprise de Silva, Geostar, aurait remboursé aux victimes de la fraude l’argent qui leur a été injustement soutiré et elle a accepté de rembourser des indemnités mensuelles à ses anciens employeurs pour éviter d’aller en prison.

À lire aussi :
Manchester United - Newcastle : les débuts de Cristiano Ronaldo créent une polémique

Cristiano Ronaldo a été ciblé à plusieurs reprises au cours d’une période de trois ans, entre février 2007 et juillet 2010, alors qu’il jouait pour Manchester United d’abord, puis pour le Real Madrid après son transfert record de 80 millions de livres sterling en Espagne.

Maria Silva a été interrogée par la police en octobre 2013. Elle a refusé de répondre aux questions des policiers, mais a fait des aveux complets au tribunal, où elle a été reconnue coupable de fraude et de falsification. La manière dont ses crimes ont été découverts n’a pas été précisée.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire