Crash au Cameroun : on en sait un peu plus


Video player

Un petit avion civil avec onze personnes à son bord s’est écrasé mercredi 11 mai dans le centre du Cameroun peu de temps après avoir quitté l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen.
Les 11 personnes qui se trouvaient à bord sont mortes, a assuré ce jeudi 12 mai la radio d’État CRTV dans son journal de mi-journée.

L’appareil, affrété par une compagnie privée chargée de la maintenance de conduites d’hydrocarbures, avait à son bord « onze personnes, toutes ont péri dans le drame », a déclaré la CRTV.

« Les pompiers ont travaillé dur et ont même ouvert la voie pour le site. Il n’y a pas de survivants », a confirmé un responsable du ministère des Transports, qui a requis l’anonymat.
Les services de la circulation aérienne avaient « perdu le contact radio avec l’aéronef » puis l’appareil avait été « localisé dans la forêt » près de Nanga Eboko, à quelque 150 km au nord-est de Yaoundé, précise le ministère dans un communiqué.
Un premier bilan communiqué mercredi faisait état de 9 morts. Les causes de l’accident et l’identité des passagers ne sont pas encore connues.

L’appareil était affrété par la Cameroon Oil Transportation Company S.A. (COTCO). La COTCO est chargée de la maintenance et de l’entretien d’un pipeline entre le Cameroun et le Tchad voisin.
L’avion, dont le type et la marque n’ont pas été rendus publics, reliait l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen à Belabo, dans l’est du pays.
La dernière catastrophe aérienne au Cameroun remonte à la nuit du 4 au 5 mai 2007 lorsqu’un Boeing 737-800 de la compagnie Kenya Airways reliant Douala à Abidjan s’était écrasé en mer. Ses 114 occupants avaient été tués, dont 34 Camerounais.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Crash au Cameroun : on en sait un peu plus Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:,

Laisser votre commentaire