CPI : l’institution prend en charge le passeport de Charles Blé Goudé


Video player

Après son acquittement, Charles Blé Goudé vient de recevoir une autre nouvelle. La Cour pénale internationale (CPI) a décidé de prendre en charge l’établissement de son passeport. L’information a été annoncée par Charles Blé Goudé lui-même lors d’une interview qu’il a accordée à l’Agence de Presse Française ce lundi 19 avril.

Lire aussi : Charles Blé Goudé : « j’ai des ambitions politiques, mais la priorité c’est la réconciliation »

Selon les informations, la décision aurait été prise par la CPI « à l’issue d’une réunion tenue le 6 avril avec le greffe ». Charles Blé Goudé a martelé au cours de cette sortie médiatique que tous les documents devant l’aider à établir la pièce sont déjà remis à la Cour Pénale Internationale.

Une fois acquitté, l’ancien président Laurent Gbagbo bénéficiera pour sa part du traitement réservé aux anciens présidents et de la prise en charge par l’Etat du voyage retour, alors que pour son collaborateur Charles Blé Goudé n’a été concrètement dit.

Pour rappel, Charles Blé Goudé avait été arrêté en 2013 au Ghana. Avant d’être suite transféré  à la CPI à La Haye en 2014 pour y être jugé pour crimes contre l’humanité aux côtés de Laurent Gbagbo.

Les deux hommes politiques ivoiriens ont tous été jugés et acquittés le 31 mars dernier.

Lire aussi : Après son acquittement, Charles Blé Goudé répond enfin à Guillaume Soro

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire