People

Covid-19 : YouTube suspend la chaîne de 1,96 Millions d’abonnés de Sky News Australia pour désinformation

Covid 19 YouTube suspend la chaîne Sky News Australiadésinformation
Facebook, TikTok, Twitter, YouTube and Instagram apps are seen on a smartphone in this illustration taken, July 13, 2021. REUTERS/Dado Ruvic/Illustration

YouTube reproche à la chaîne d’avoir diffusé des contenus remettant en question l’épidémie de coronavirus ou l’efficacité des vaccins.

Avec 1,86 million d’abonnés sur YouTube, la chaîne – qui appartient à une filiale du groupe de médias News Corp de Murdoch – est suivie par des conservateurs bien au-delà de l’Australie. Mais YouTube a annoncé dimanche avoir suspendu pendant une semaine Sky News Australia de sa plateforme de partage de vidéos pour cause de fausses informations sur le Covid-19. Cette mesure fait suite à une analyse des vidéos téléchargées par la chaîne de télévision appartenant au magnat des médias Rupert Murdoch.«Nous avons des politiques claires établies en matière de fausses informations sur le Covid-19 (…) afin d’empêcher la diffusion de fausses informations sur le coronavirus pouvant nuire au monde réel», a indiqué YouTube dans un communiqué.

Contenus remettant en question l’épidémie

Ses publications, parmi lesquelles certaines remettent en question l’existence d’une pandémie et l’efficacité des vaccins, sont largement partagées sur les réseaux sociaux du monde entier. Il y a trois jours, la chaîne avait publié une chronique dans laquelle un animateur, connu pour son hostilité aux restrictions sanitaires, avait notamment critiqué la décision des autorités de prolonger le confinement à Sydney. Sky News a confirmé avoir été bloquée temporairement par YouTube et un porte-parole a affirmé que la chaîne «soutient les discussions et les débats concernant un grand nombre de sujets et de points de vue, ce qui est vital pour toute démocratie».

À lire aussi :   Covid-19 : voici les pays qui produiront le vaccin en Afrique

«Nous prenons au sérieux notre engagement à répondre aux attentes de la rédaction et de la communauté», a-t-il ajouté. YouTube a trois types de sanctions en cas de violations: la première est une suspension d’une semaine, puis de deux semaines en cas de récidive dans les 90 jours et en dernier lieu un retrait permanent de la plate-forme. L’ancien président américain Donald Trump avait été suspendu début 2021 de Youtube. La plate-forme de vidéos YouTube est la propriété d’Alphabet, la maison-mère de Google.

Source: https://www.lefigaro.fr/

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire