Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Covid-19 : Plus de 15 personnes arrêtées à la frontière Togo-Ghana
31/03/2020 à 12h01 par Le Boy

 

Plus de 15 personnes arrêtées à la frontière Togo-Ghana. Ces derniers ont choisi de ne pas respecter les mesures prises par les autorités. Des mesures  qui consistent  à éviter la propagation  du covid-19, une dangereuse maladie qui paralyse le monde depuis des mois.

 

Partout dans le monde, des frontières terrestres et aériennes sont fermées pour éviter la propagation du coronavirus (Covid-19). Le Gouvernement togolais de son côté s’est aussi engagé dans la lutte contre le Coronavirus en fermant les frontières terrestres et aériennes depuis une semaine. Mais des personnes indélicates tentent de défier cette mesure.

 

Toutefois, certains individus rusés s’organisent à contourner la mesure. C’est le cas de 16 personnes arrêtées au Ghana après avoir traversé la frontière du côté du Togo. « Les autorités sanitaires de la région de la Volta (Ghana) ont mis en quarantaine 14 ressortissants ghanéens et deux étrangers qui avaient franchi illégalement la frontière depuis le Togo », informe le média Republicoftogo.

Lire aussi : Ghana: les féticheurs font des sacrifices pour arrêter le coronavirus (Vidéo)

 

Ces personnes, poursuit le site, « revenaient du Royaume Uni, des Emirats, d’Afrique du Sud et des Etats-Unis via l’aéroport de Lomé ».

 

Constatant la fermeture des frontières entre le Togo et le Ghana, ils  ont utilisé les ‘’services de passeurs pour retourner chez eux’’. Ils vont être surpris par l’habileté des services de sécurité du côté du Ghana.

 

Signalez tout cas suspect au coronavirus en appelant les numéros verts de votre pays. Au Togo, n’hésitez pas à contacter le 111. L’appel est gratuit !

 

Source Togotopnews

 

Lire aussi : Covid-19 : Un « drone pandémique » pour détecter les patients infectés

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

Plus de 15 personnes arrêtées à la frontière Togo-Ghana. Ces derniers ont choisi de ne pas respecter les mesures prises par les autorités. Des mesures  qui consistent  à éviter la propagation  du covid-19, une dangereuse maladie qui paralyse le monde depuis des mois.

 

Partout dans le monde, des frontières terrestres et aériennes sont fermées pour éviter la propagation du coronavirus (Covid-19). Le Gouvernement togolais de son côté s’est aussi engagé dans la lutte contre le Coronavirus en fermant les frontières terrestres et aériennes depuis une semaine. Mais des personnes indélicates tentent de défier cette mesure.

 

Toutefois, certains individus rusés s’organisent à contourner la mesure. C’est le cas de 16 personnes arrêtées au Ghana après avoir traversé la frontière du côté du Togo. « Les autorités sanitaires de la région de la Volta (Ghana) ont mis en quarantaine 14 ressortissants ghanéens et deux étrangers qui avaient franchi illégalement la frontière depuis le Togo », informe le média Republicoftogo.

Lire aussi : Ghana: les féticheurs font des sacrifices pour arrêter le coronavirus (Vidéo)

 

Ces personnes, poursuit le site, « revenaient du Royaume Uni, des Emirats, d’Afrique du Sud et des Etats-Unis via l’aéroport de Lomé ».

 

Constatant la fermeture des frontières entre le Togo et le Ghana, ils  ont utilisé les ‘’services de passeurs pour retourner chez eux’’. Ils vont être surpris par l’habileté des services de sécurité du côté du Ghana.

 

Signalez tout cas suspect au coronavirus en appelant les numéros verts de votre pays. Au Togo, n’hésitez pas à contacter le 111. L’appel est gratuit !

 

Source Togotopnews

 

Lire aussi : Covid-19 : Un « drone pandémique » pour détecter les patients infectés

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire