Actualités Nigéria

Covid-19 au Nigeria : le président Muhammadu Buhari mis en quarantaine

au Sommet mondial de l'éducation
FILE PHOTO: Nigeria's President Muhammadu Buhari poses before the opening session of the Summit on the Financing of African Economies in Paris, France May 18, 2021. Ludovic Marin/Pool via REUTERS/File Photo

Tout le monde a l’obligation de se conformer aux protocoles sanitaires en place pour lutter contre la Covid-19. Ainsi, le président Muhammadu Buhari est placé en isolement après avoir passé environ deux semaines à Londres, au Royaume-Uni, a déclaré la présidence.

Muhammadu Buhari et les membres de la délégation, qui s’étaient rendus à Londres le 26 juillet, sont rentrés au Nigeria vendredi, après environ deux semaines. Conformément aux protocoles pour lutter contre la propagation de la Covid-19, le chef de l’Etat est mis en quarantaine.

Les fonctionnaires du gouvernement qui ont accompagné le président dans son voyage seront également mis en isolement. Il s’agit du ministre des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, du ministre d’État à l’Éducation, Chukwuemeka Nwajiuba, du conseiller à la sécurité nationale, Babagana Monguno et du directeur général de la National Intelligence Agency, Amb. Ahmed Abubakar.

À lire aussi :   Ukraine : Tentative d'assassinat du principal collaborateur du président

Muhammadu Buhari et ses collaborateurs ont été reçus à l’aile présidentielle de l’aéroport international Nnamdi Azikiwe d’Abuja par son chef d’état-major, Ibrahim Gambari, le ministre du Territoire de la capitale fédérale (TCF), Muhammad Bello, les chefs de la sécurité ainsi que certains assistants présidentiels.

« M. le Président et tous les membres de sa délégation seront isolés conformément aux directives du NCDC pour les voyages internationaux. Ils ont tous été testés hier (vendredi) et feront un autre test en temps voulu », a déclaré M. Shehu au journal The Guardian dimanche.

Muhammadu Buhari, au Sommet mondial de l’éducation

Pendant son séjour à Londres, Muhammadu Buhari s’est joint à d’autres dirigeants mondiaux pour assister au Sommet mondial de l’éducation.

À lire aussi :   Taux record de 30% de positivité au Covid-19 en Afrique du Sud

Le sommet, co-organisé par le Premier ministre britannique Boris Johnson et le président kényan Uhuru Kenyatta, a généré environ quatre milliards de dollars sur les cinq milliards de dollars prévus pour la transformation du secteur de l’éducation dans les pays à faible revenu, dont le Nigeria.

M. Buhari a participé à un panel de discussion avec un public en direct aux côtés de ses homologues d’autres pays africains, dont M. Kenyatta, le président Nana Akufo-Addo du Ghana, le président Faure Eyadema du Togo et le président Lazarus Chakwera du Malawi.

Le sommet s’est concentré sur des questions d’actualité, notamment la réinitialisation de l’éducation, les enseignements du COVID, la transformation du parcours d’apprentissage de l’enfant, l’égalité des sexes dans et par l’éducation, etc.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire