Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
COVID-19 : l’OMS publie 5 directives à suivre pour les rassemblements et événements de masse
01/06/2020 à 11h22 par La redaction

Le coronavirus autrement connu sous le nom de pandémie de COVID-19 est venu avec ses propres mesures qui devaient être respectées, pour prévenir ou réduire la propagation.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est fait un devoir de toujours informer les individus sur les méthodes à suivre pour éviter la contraction du virus qui jusqu’à présent a tué plus de 400 000 personnes dans le monde.

Samedi, l’OMS a publié de nouvelles directives pour les rassemblements de masse, recommandant un certain nombre de changements possibles aux grands événements, une fois qu’ils sont autorisés à avoir lieu.

Les directives indiquaient que les rassemblements de masse ayant des implications politiques, culturelles, sociales et économiques substantielles, les autorités devraient évaluer l’importance et la nécessité d’un événement et envisager la possibilité qu’il ait lieu.

L’OMS a formulé les recommandations suivantes.

1. Évaluation des risques

L’OMS a appelé les autorités sanitaires publiques et les organisateurs d’événements à effectuer une évaluation des risques avant tout rassemblement et a énuméré un certain nombre de mesures que les organisateurs pourraient prendre en cas d’événements importants, tels que:

2. Les Participants.

Les recommandations étaient axées sur les participants, leur rappelant d’observer la distance physique, l’étiquette de la toux et les pratiques d’hygiène des mains.

3. Tranche d’âge

Les personnes à risques de développer une maladie grave, y compris celles de plus de 65 ans ou présentant des conditions médicales préexistantes – pourraient être invitées à rester à l’écart, ou des dispositions spéciales pourraient être prises pour elles.

4. Durée

Les recommandations de l’OMS indiquaient également que la durée des événements était limitée.

5. Installations d’isolement sur place

L’OMS a recommandé que les organisateurs d’événements fournissent des installations d’isolement sur place pour les personnes qui tombent malades.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le coronavirus autrement connu sous le nom de pandémie de COVID-19 est venu avec ses propres mesures qui devaient être respectées, pour prévenir ou réduire la propagation.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est fait un devoir de toujours informer les individus sur les méthodes à suivre pour éviter la contraction du virus qui jusqu’à présent a tué plus de 400 000 personnes dans le monde.

Samedi, l’OMS a publié de nouvelles directives pour les rassemblements de masse, recommandant un certain nombre de changements possibles aux grands événements, une fois qu’ils sont autorisés à avoir lieu.

Les directives indiquaient que les rassemblements de masse ayant des implications politiques, culturelles, sociales et économiques substantielles, les autorités devraient évaluer l’importance et la nécessité d’un événement et envisager la possibilité qu’il ait lieu.

L’OMS a formulé les recommandations suivantes.

1. Évaluation des risques

L’OMS a appelé les autorités sanitaires publiques et les organisateurs d’événements à effectuer une évaluation des risques avant tout rassemblement et a énuméré un certain nombre de mesures que les organisateurs pourraient prendre en cas d’événements importants, tels que:

2. Les Participants.

Les recommandations étaient axées sur les participants, leur rappelant d’observer la distance physique, l’étiquette de la toux et les pratiques d’hygiène des mains.

3. Tranche d’âge

Les personnes à risques de développer une maladie grave, y compris celles de plus de 65 ans ou présentant des conditions médicales préexistantes – pourraient être invitées à rester à l’écart, ou des dispositions spéciales pourraient être prises pour elles.

4. Durée

Les recommandations de l’OMS indiquaient également que la durée des événements était limitée.

5. Installations d’isolement sur place

L’OMS a recommandé que les organisateurs d’événements fournissent des installations d’isolement sur place pour les personnes qui tombent malades.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire