Covid-19 : le Nigeria a détruit plus d’un million de vaccins


Video player

Nous avons appris que le Nigeria a incinéré plus d’un million de doses de vaccin AstraZeneca données par les pays développés il y a quelques mois, mercredi 22 décembre.

« Nous avons retiré avec succès 1,06 million de doses de vaccins AstraZeneca périmés », a déclaré le Dr Faisal Shuaib, chef de l’agence nationale responsable du programme de vaccination.

“Lorsque ces vaccins nous ont été présentés pour la première fois, nous savions qu’ils avaient une courte durée de conservation, mais nous vivions dans un environnement où les fournitures de vaccins étaient très rares”, a déclaré le Dr Shuaib.

A cette époque, “en raison de la prévalence du nationalisme vaccinal, les vaccins ne sont pas disponibles, les pays développés ont maîtrisé ces vaccins, puis les stockent, puis nous les fournissent lorsqu’ils sont sur le point d’expirer”, a-t-il accusé.

Le pays a officiellement enregistré environ 225 000 cas et moins de 3 000 décès. Comparés à ses 220 millions d’habitants, ces chiffres sont très faibles. Mais ils sont largement sous-estimés, et le nombre de tests effectués est très faible. Selon les autorités sanitaires, de nombreuses personnes ignorent le Covid-19 et attribuent souvent ses symptômes au paludisme, une maladie qui tue 9 à 10 personnes toutes les heures au Nigeria. Même ainsi, la possibilité d’un test Covid-19 gratuit est quasi inexistante.Pour la plupart des personnes vivant dans la pauvreté, le coût du test PCR est d’un mois de salaire.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Covid-19 : le Nigeria a détruit plus d'un million de vaccins Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire