Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Covid-19 : le Cameroun émet des réserves sur la chloroquine
24/03/2020 à 10h23 par Tritech Raheem

Au Cameroun comme dans plusieurs pays de l'Afrique, les populations se ruent pour se procurer la chloroquine et de l'utiliser à titre préventif du coronavirus. Dans l’un des communiqués qu’il a sorti ce 23 mars 2020, le ministre de la santé, le Dr Malachie Manaouda a interdit la prescription de la chloroquine ou de l'azithromycine à titre préventif ou à titre curatif de la pandémie du coronavirus.

Lire aussi : Covid-19 au Nigéria : la chloroquine ravage le pays

Après avoir constaté que certains professionnels de la santé prescrivent de la chloroquine et de l'azithromycine aux populations, le ministre de la santé a décidé de réagir. « Je tiens vous rappeler qu'à ce jour, aucune étude scientifiiquue ne démontre l'efficacité d'aucun médicament connu, bien que des études récentes menées sur un nombre restreint de sujets, font état de l'efficacité de la combinaison d'hydroxychloroquine/chloroquine et de l'azithromycine dans le traitement curatif ( et non préventif) des personnes infectées au Covid-19...», a écrit le Dr Malachie Manaouda.

Lire aussi : La chloroquine, un remède miracle contre le Coronavirus selon le Pr Didier Raoult

Etant donné que l'efficacité de ces médicaments face au coronavirus n'a pas encore été prouvé, le Dr Malachie Manaouda en a donc interdit toute prescription. «Eu égard au contexte actuel, de l’épidémie de Coronavirus, il est important que les connaissances scientifiques soient scrupuleusement respectées afin d’assurer un usage rationnel des médicaments démontrés efficaces contre le Covid-19 et éviter toute rupture de stocks et toute résistance à ces produits qui sont des antimicrobiens. A cet effet, il est demandé aux professionnels de santé d’éviter toute déroute scientifique de prescription des médicaments à titre préventif sans évidence scientifique aucune», a écrit le Ministre de la santé.

Lire aussi : Lutte Contre le coronavirus: Des essais “prometteurs” avec la chloroquine à Marseille

« Toutefois des recherches continuent d'être menées afin d'apporter une preuve scientifiquue d'efficacité et de tolérance dudit traitement sur un grand nombre de sujets. Notre pays, le Cameroun, s'inscrit également dans cette démarche y relative », a-t-il précisé.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Au Cameroun comme dans plusieurs pays de l'Afrique, les populations se ruent pour se procurer la chloroquine et de l'utiliser à titre préventif du coronavirus. Dans l’un des communiqués qu’il a sorti ce 23 mars 2020, le ministre de la santé, le Dr Malachie Manaouda a interdit la prescription de la chloroquine ou de l'azithromycine à titre préventif ou à titre curatif de la pandémie du coronavirus.

Lire aussi : Covid-19 au Nigéria : la chloroquine ravage le pays

Après avoir constaté que certains professionnels de la santé prescrivent de la chloroquine et de l'azithromycine aux populations, le ministre de la santé a décidé de réagir. « Je tiens vous rappeler qu'à ce jour, aucune étude scientifiiquue ne démontre l'efficacité d'aucun médicament connu, bien que des études récentes menées sur un nombre restreint de sujets, font état de l'efficacité de la combinaison d'hydroxychloroquine/chloroquine et de l'azithromycine dans le traitement curatif ( et non préventif) des personnes infectées au Covid-19...», a écrit le Dr Malachie Manaouda.

Lire aussi : La chloroquine, un remède miracle contre le Coronavirus selon le Pr Didier Raoult

Etant donné que l'efficacité de ces médicaments face au coronavirus n'a pas encore été prouvé, le Dr Malachie Manaouda en a donc interdit toute prescription. «Eu égard au contexte actuel, de l’épidémie de Coronavirus, il est important que les connaissances scientifiques soient scrupuleusement respectées afin d’assurer un usage rationnel des médicaments démontrés efficaces contre le Covid-19 et éviter toute rupture de stocks et toute résistance à ces produits qui sont des antimicrobiens. A cet effet, il est demandé aux professionnels de santé d’éviter toute déroute scientifique de prescription des médicaments à titre préventif sans évidence scientifique aucune», a écrit le Ministre de la santé.

Lire aussi : Lutte Contre le coronavirus: Des essais “prometteurs” avec la chloroquine à Marseille

« Toutefois des recherches continuent d'être menées afin d'apporter une preuve scientifiquue d'efficacité et de tolérance dudit traitement sur un grand nombre de sujets. Notre pays, le Cameroun, s'inscrit également dans cette démarche y relative », a-t-il précisé.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire