People

Covid-19 : Jacob Desvarieux décédé malgré 3 doses de vaccin ; la raison dévoilée

Covid 19 Jacob Desvarieux decede malgre 3 doses de vaccin la raison devoilee

Jacob Desvarieux, qui avait pourtant reçu trois doses de vaccin, décède le 30 juillet dernier du Covid-19. Certains internautes en ont profité pour dénoncer « une hypocrisie » de la campagne vaccinale. Un médecin a donc rétabli la vérité dans les colonnes de France Info, en expliquant les raisons de sa disparition.

Le décès de Jacob Desvarieux a bouleversé le monde de la musique et plus précisément du zouk. Mais sa mort a également touché un point sensible à propos de la vaccination. En effet, le musicien de 65 ans s’est éteint des suites du Covid-19, et ce, malgré trois doses injectées de vaccin.

Pour certains, cette tragique disparition prouve l’inutilité des mesures actuelles : « Le vaccin ne l’a pas empêché de se contaminer et de mourir ! Il n’est qu’une hypocrisie pour rendre le vaccin obligatoire sans l’écrire dans la loi » a déclaré un internaute sur Twitter. Le dimanche 1er août, le médecin Jean-Daniel Lelièvre a démenti cette théorie.

Bien avant d’être contaminé au Covid-19, Jacob Desvarieux avait de nombreux problèmes de santé. Le co-fondateur de Kassav’ avait notamment reçu une greffe du rein. Pour ce genre d’opération, l’individu doit prendre des immunodépresseurs. Des médicaments qui réduisent la production d’anticorps, pour éviter un rejet de la greffe. 

Jean-Daniel Lelièvre, chef du service des maladies infectieuses de l’Hôpital Henri-Mondor de Créteil, a expliqué : « Les gens qui ont des immunodépressions sévères, comme les transplantés d’organes, vont malheureusement avoir une efficacité vaccinale qui est très très faible y compris après trois doses. »

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire