Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Covid-19 en Côte d’Ivoire : le gouvernement s’engage à aider les femmes du secteur vivrier
21/04/2020 à 10h46 par La redaction

Le gouvernement ivoirien s’engage à répondre aux sollicitations des femmes du secteur vivrier, en cette période de crise sanitaire liée au covid-19.

Ce lundi 20 avril 2020, la secrétaire d’Etat en charge de l’Autonomisation de la femme, Myss Belmonde Dogo a réitéré, cette annonce à Abidjan.

« Chères mamans du vivrier du monde rural, le gouvernement de Côte d’Ivoire mettra à votre disposition dans les jours à venir, les moyens pour vous permettre de travailler à la production et à l’approvisionnement d’Abidjan et des grandes villes en produits vivriers », a adressé la secrétaire d’Etat en charge de l’Autonomisation de la femme, aux femmes des marchés maraîchers et vivriers présentes.

Pour Myss Belmonde Dogo, les montants promis, à savoir 25 milliards FCFA, à travers le fonds de soutien au secteur informel seront honorés par l’Etat ivoirien. ” Le gouvernement a la possibilité et la capacité de mettre ces sommes chiffrées à votre disposition”, a-t-elle affirmé.

” Vous êtes au centre des préoccupations du Président Alassane Ouattara. Vous êtes le pilier de la famille pour une Côte d’Ivoire engagée et solidaire”, a-t-elle dit, avant d’offrir la somme de 25 millions FCFA à ces femmes.

Dans la répartition de cette somme, dix millions FCFA seront consacrés au soutien à l’approvisionnement de vivriers de sept structures travaillant dans les marchés d’Adjamé, de Treichville, Cocody, Yopougon  et Locodjro. Quant 15 millions seront offerts aux coopératives intervenant dans ce secteur, installés dans les villes rurales.

” Aujourd’hui, vous joignez l’acte à la parole. Vous concrétisez les promesses à travers ces dons en nature et en espèce”, a déclaré la porte parole du marché gouro d’Adjamé, Goley Yvonne. Elle a salué  l’importance que le gouvernement accorde aux femmes e Côte d’Ivoire, aux filles mères et à toutes les jeunes filles déscolarisées.

Selon Myss Belmonde Dogo, le secrétariat d’Etat en charge de l’Autonomisation de la femme a bien voulu apporter un début de réponse aux difficultés pour permettre aux femmes de ce secteur de répondre à leurs préoccupations exprimées suite à une rencontre, qui a eu lieu, le 14 avril.

Lors de cette cérémonie de remise de dons à Abidjan, la secrétaire d’Etat a, également, apporté un appui en vivres et des kits aux femmes des marchés, en présence du représentant résident de ONU Femmes en Côte d’Ivoire, Mme Antonia Ngabala-Sodonon.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le gouvernement ivoirien s’engage à répondre aux sollicitations des femmes du secteur vivrier, en cette période de crise sanitaire liée au covid-19.

Ce lundi 20 avril 2020, la secrétaire d’Etat en charge de l’Autonomisation de la femme, Myss Belmonde Dogo a réitéré, cette annonce à Abidjan.

« Chères mamans du vivrier du monde rural, le gouvernement de Côte d’Ivoire mettra à votre disposition dans les jours à venir, les moyens pour vous permettre de travailler à la production et à l’approvisionnement d’Abidjan et des grandes villes en produits vivriers », a adressé la secrétaire d’Etat en charge de l’Autonomisation de la femme, aux femmes des marchés maraîchers et vivriers présentes.

Pour Myss Belmonde Dogo, les montants promis, à savoir 25 milliards FCFA, à travers le fonds de soutien au secteur informel seront honorés par l’Etat ivoirien. ” Le gouvernement a la possibilité et la capacité de mettre ces sommes chiffrées à votre disposition”, a-t-elle affirmé.

” Vous êtes au centre des préoccupations du Président Alassane Ouattara. Vous êtes le pilier de la famille pour une Côte d’Ivoire engagée et solidaire”, a-t-elle dit, avant d’offrir la somme de 25 millions FCFA à ces femmes.

Dans la répartition de cette somme, dix millions FCFA seront consacrés au soutien à l’approvisionnement de vivriers de sept structures travaillant dans les marchés d’Adjamé, de Treichville, Cocody, Yopougon  et Locodjro. Quant 15 millions seront offerts aux coopératives intervenant dans ce secteur, installés dans les villes rurales.

” Aujourd’hui, vous joignez l’acte à la parole. Vous concrétisez les promesses à travers ces dons en nature et en espèce”, a déclaré la porte parole du marché gouro d’Adjamé, Goley Yvonne. Elle a salué  l’importance que le gouvernement accorde aux femmes e Côte d’Ivoire, aux filles mères et à toutes les jeunes filles déscolarisées.

Selon Myss Belmonde Dogo, le secrétariat d’Etat en charge de l’Autonomisation de la femme a bien voulu apporter un début de réponse aux difficultés pour permettre aux femmes de ce secteur de répondre à leurs préoccupations exprimées suite à une rencontre, qui a eu lieu, le 14 avril.

Lors de cette cérémonie de remise de dons à Abidjan, la secrétaire d’Etat a, également, apporté un appui en vivres et des kits aux femmes des marchés, en présence du représentant résident de ONU Femmes en Côte d’Ivoire, Mme Antonia Ngabala-Sodonon.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire