HIGH TECH

Covid-19 en Afrique : Robots, Respire-19, E-Pass… Focus sur ces innovations technologiques

Covid-19 En Afrique : Robots, Respire-19, E-Pass… Focus Sur Ces Innovations Technologiques

Depuis mars 2020, l’Afrique fait face à la pandémie du Coronavirus. Dans nombreux pays du continent, cette maladie a galvanisé le génie des jeunes et des gouvernements dans le développement d’innovations technologiques en matière de santé. Ces innovations ont joué un rôle de première ligne dans la lutte contre la propagation de cette maladie qui ébranle le monde entier.

Création de robots, de respirateurs, d’applications mobiles… La pandémie du Coronavirus n’a pas eu raison sur la résilience et l’imagination des jeunes ingénieurs et gouvernements africains. Dans cet article, AFRIK.COM jette un coup de projecteur sur cinq innovations technologiques qui contribuent à la lutte contre la pandémie dans quelques pays d’Afrique.

Respire-19 (Nigeria)

Créé par le jeune ingénieur, Usman Dalhatu (20ans), étudiant en génie mécanique à l’Université Ahmadu Bello de Zaria, dans l’Etat de Kaduna, au Nigeria, Respire-19 est un respirateur artificiel portable, qui vise à prévenir le décès lié aux problèmes respirations dus au Covid-19. Après sa médiatisation et sa mise à jour, ce respirateur a apporté un nouveau souffle à la riposte contre le Coronavirus au Nigeria, ceci suite à l’insuffisance des respirateurs face à la montée des cas de la pandémie dans cet Etat d’Afrique de l’Ouest.

 

À lire aussi :   Visite au Rwanda : Emmanuel Macron continue son opération de charme en Afrique

 

E-Pass (Ouganda)

Développée par des jeunes ingénieurs ougandais en collaboration avec l’opérateur mobile MTN et l’Autorité nationale des technologies de l’information (NITA), « E-Pass » est une application mobile pour le suivi des patients atteints du Coronavirus. Cette innovation de géolocalisation a appuyé les efforts du gouvernement dans la riposte contre la pandémie. « Cette nouvelle application alerte les responsables désignés du ministère de la santé, au cas où un patient sous surveillance sort des limites de l’emplacement prévu. De cette façon, le ministère peut minimiser la propagation, mais aussi être en mesure de localiser certains des contacts dans les zones où le patient aurait pu se détourner », a déclaré Ibrahim Ssenyonga, l’un des responsables de MTN, lors du lancement de cette application mobile, en mars dernier.

 

« Dr Car » (Sénégal)

Créée par Pape Mamadou Guéye et Mouhamadou Lamine Kébé, deux étudiants à l’Ecole polytechnique de Thiès (70 km de Dakar), au Sénégal, Docteur Voiture (Dr Car) a été l’une des innovations en matière de technologie de santé les plus médiatisées sur le continent. Il est capable de se déplacer dans les chambres des patients en quarantaine pour prendre les températures et leur administrer des médicaments. Constitué d’un robot multifonctionnel, de caméras et d’une commande à distance, Dr Car a réduit sensiblement le risque de contamination au Sénégal. « Le robot peut avoir un apport sanitaire fort, mais cela permet aussi de montrer à nos dirigeants qui nous sommes capable d’innover », avait déclaré l’un des créateurs du robot à nos confrères du journal Le Monde.

Des robots (Rwanda)

En mai 2020, les autorités sanitaires rwandaises ont annoncé le recours aux robots en vue de « réduire le nombre de fois où le médecin ou l’infirmier entrera en contact avec le patient », avait déclaré le Dr Daniel Ngamije, ministre rwandais de la Santé. A cette occasion, cinq robots (Ngabo, Mwiza, Urumuri, Akazuba et Ikirezi) ont été remis aux autorités sanitaires en vue de participer à la lutte contre cette pandémie.

À lire aussi :   Finland: COVID-19 Grants for Artists and Professionals in the Culture and Creative Sectors

En effet, le recours à ces outils technologique a mis en lumière les démarches de Kigali dans son adaptation aux exigences de la technologie en matière de santé. « Nous introduisons l’utilisation de robots dans la gestion de nos centres de traitement pour réduire les risques de transmission. Les robots surveilleront la température, et conserveront les dossiers médicaux des patients », a précisé à nos confrères de Kigali Time Press, le Dr Sabin Nsanzimana, Directeur général du Centre biomédical rwandais.

Les portes de désinfections automatiques (Rwanda)

Le Rwanda est l’un des Etat d’Afrique qui se démarquent dans la lutte contre le Coronavirus. Après l’utilisation des robots dans la riposte contre la pandémie du Coronavirus, les autorités sanitaires ont fait recours à l’installation de portes de désinfection automatique, dans les établissements publics. Equipées d’un distributeur de gel hydro-alcoolique, d’un capteur de température sans contact, et d’un désinfectant, ces portes sont capables de déterminer la température corporelle des personnes qui les passent. Elles contribuent au contrôle rapide des personnes et à la réduction du risque de transmission du virus dans cet Etat d’Afrique de l’Est.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Cliquer ici 👆

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!😍 ACTUALITE via Telegram 😍 Offre d'emploi via Telegram .

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

--
redaction web

Laisser votre commentaire