Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
COVID-19 : DES SOULÈVEMENTS POPULAIRES SONT À CRAINDRE DANS CERTAINS PAYS D’AFRIQUE (RAPPORT)
18/02/2021 à 21h20 par La redaction
Publicité
Publicité

Selon un récent rapport du cabinet britannique de gestion des risques, Verisk Maplecroft, de violentes manifestations de rue en raison de l’impact économique négatif de la covid-19 sont à craindre dans certains pays, notamment  d’Afrique et d’Amérique latine.

L’impact négatif de la pandémie de covid-19 sur l’économie mondiale risque d’entrainer des « troubles majeurs » au second semestre 2020 dans certains pays, prévient un récent rapport du cabinet britannique de gestion des risques, Verisk Maplecroft.

La mise au chômage de millions de personnes ainsi que la dégradation de la sécurité alimentaire en raison de la covid-19 pourrait avoir pour effet d’entrainer de violentes manifestations de rue à l’échelle mondiale, représentant « un risque pour la stabilité intérieure des pays à un niveau rarement vu au cours des dernières décennies ».

Le rapport identifie 37 pays dans le monde, notamment en Afrique et en Amérique latine qui seront confrontés à des pics de « troubles majeurs » au cours du second semestre de cette année « entraînés par une douloureuse reprise économique post-pandémique qui enflammera la colère du public contre les gouvernements ». Ce risque d’instabilité restera par ailleurs particulièrement élevé au cours des 2 à 3 prochaines années.

Pour Verisk Maplecroft, les pays les plus à risque sont le Nigeria, l’Iran, le Bangladesh, l’Algérie, l’Ethiopie, la République démocratique du Congo (RDC), le Venezuela et le Pérou. La Turquie et l'Egypte devront également « se préparer à une fin d'année explosive »

Publicité
, soutient le rapport.

Pour le cas particulier de l’Afrique subsaharienne, le cabinet estime que le risque de manifestations va s'intensifier dans « un contexte de déclin économique, de pauvreté et d'incapacité à garantir des approvisionnements alimentaires adéquats ».

Les principaux marchés à surveiller dans cette région sont le Nigeria, l'Ethiopie et la RDC. « Ce climat instable n'a besoin que d'une étincelle pour déclencher des troubles majeurs. Cela s'est déjà produit en Ethiopie où de récentes manifestations de masse déclenchées par le meurtre de l'éminent musicien activiste oromo Hachalu Hundessa ont fait 166 morts ».

Au Nigeria et en RDC, l'insécurité alimentaire croissante attise la colère. Bien que la production de riz au Nigeria augmente, elle est encore insuffisante pour nourrir le pays le plus peuplé d’Afrique. Lagos a vu les prix des denrées alimentaires augmenter jusqu'à 50%, ces derniers mois. C’est une situation similaire que vit la RDC où la hausse du coût des denrées de base a conduit à des troubles à Kinshasa et dans d'autres villes, y compris le centre minier de Lubumbashi, relève le rapport de Verisk Maplecroft.

Borgia Kobri

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆



Plus de news

Cameroun: Un Patron De Presse Accusé Par Une Jeune Femme De Tentative D’abus Sexuel

20/06/2021

Cameroun: un...

Publicité Publicité Après avoir appris qu’une vidéo...
Eco : La Date Du Lancement De La Nouvelle Monnaie Unique Ouest-Africaine Est Enfin Connue

20/06/2021

Eco :...

Publicité Publicité Un groupe de quinze pays...
Les Émirats Arabes Unis Suspendent L’entrée Des Passagers De Trois Pays Africains

20/06/2021

Les Émirats...

Publicité Publicité Les Emirats arabes unis (EAU)...
Côte D’ivoire-Exclusif/ Gbagbo Abandonne L’église Évangélique

20/06/2021

Côte d’Ivoire-Exclusif/...

Publicité Publicité Laurent Gbagbo a effectué sa...
Usa: Un Célèbre Pilote Se Tue En Tentant De Battre Un Record Du Monde (Vidéo)

20/06/2021

USA: Un...

Publicité Publicité Un célèbre pilote se tue....
Cedeao : Le Lancement De L'Eco Prévu Pour 2027

20/06/2021

CEDEAO :...

Publicité Publicité   Le lancement de l'Eco...
L'Ancien Médecin De Trump Doute De La Santé Mentale De Joe Biden

20/06/2021

L’ancien médecin...

Publicité Publicité   Le représentant Ronny Jackson,...
Grave Accident Au Cameroun ( Vidéo Très Sensible)

20/06/2021

Grave accident...

Publicité Publicité Publicité   Selon une source...
Gabon : Quand Pascaline Bongo Parle De Son Amant Boy Marley

20/06/2021

Gabon :...

Publicité Publicité Une liaison qui a été...
Retour De Gbagbo : Ouattara Manque L’occasion De Faire Un Grand Pas Vers La Réconciliation Nationale

20/06/2021

Retour de...

Publicité Publicité Laurent Gbagbo est rentré en...
Nigeria : Un Policier Tué Et 80 Élèves Kidnappés Dans Une École

19/06/2021

Nigeria :...

Publicité Publicité   Des assaillants armés ont...
Une Journaliste Américaine Défie Vladimir Poutine : &Quot;De Quoi Avez-Vous Peur Monsieur Le Président ? &Quot;

19/06/2021

Une journaliste...

Publicité Publicité Ce mercredi 16 juin 2021,...
Indice Mondial De La Paix : Voici Les 10 Pays Les Moins Pacifiques D’afrique En 2021

19/06/2021

Indice mondial...

Publicité Publicité Indice mondial de la paix...
J.o Tokyo/ Les Organisateurs Vont Se Rencontrer Pour Décider De La Présence De Spectateurs

19/06/2021

J.O Tokyo/...

Publicité Publicité Le Comité d’organisation des Jeux...
5 Choses À Savoir Sur Nady Bamba, La Seconde Femme De Laurent Gbagbo

19/06/2021

5 choses...

Publicité Publicité   Nady Bamba est la...
En Colère, Un Avocat De Guillaume Soro Tacle Le Procureur Adou Richard

19/06/2021

En colère,...

Publicité Publicité Très remonté, un des avocats...
Nady Bamba À Propos De Simone Gbagbo : « Elle Salue Laurent Gbagbo Et Elle Part »

19/06/2021

Nady Bamba...

Publicité Publicité Publicité C'est une vidéo choc....
Côte D’ivoire/Masa : Prof Yacouba Konaté Quitte La Maison Avec 42 Mois D’arriérés De Salaire

19/06/2021

Côte d’Ivoire/MASA...

Publicité Publicité M. Hervé Yapi, logisticien de...
Burkina Faso : Des Biens Et Comptes Bancaires Du Groupe Bolloré Saisis

19/06/2021

Burkina Faso...

Publicité Publicité   La bataille judiciaire entre...
Mame Mbaye Niang : &Quot;Je N'Aiderai Pas Macky Sall S'Il Brigue Un 3È Mandat&Quot;

19/06/2021

Mame Mbaye...

Publicité Publicité Un possible 3è mandat de...
Publicité
Publicité

Selon un récent rapport du cabinet britannique de gestion des risques, Verisk Maplecroft, de violentes manifestations de rue en raison de l’impact économique négatif de la covid-19 sont à craindre dans certains pays, notamment  d’Afrique et d’Amérique latine.

L’impact négatif de la pandémie de covid-19 sur l’économie mondiale risque d’entrainer des « troubles majeurs » au second semestre 2020 dans certains pays, prévient un récent rapport du cabinet britannique de gestion des risques, Verisk Maplecroft.

La mise au chômage de millions de personnes ainsi que la dégradation de la sécurité alimentaire en raison de la covid-19 pourrait avoir pour effet d’entrainer de violentes manifestations de rue à l’échelle mondiale, représentant « un risque pour la stabilité intérieure des pays à un niveau rarement vu au cours des dernières décennies ».

Le rapport identifie 37 pays dans le monde, notamment en Afrique et en Amérique latine qui seront confrontés à des pics de « troubles majeurs » au cours du second semestre de cette année « entraînés par une douloureuse reprise économique post-pandémique qui enflammera la colère du public contre les gouvernements ». Ce risque d’instabilité restera par ailleurs particulièrement élevé au cours des 2 à 3 prochaines années.

Pour Verisk Maplecroft, les pays les plus à risque sont le Nigeria, l’Iran, le Bangladesh, l’Algérie, l’Ethiopie, la République démocratique du Congo (RDC), le Venezuela et le Pérou. La Turquie et l'Egypte devront également « se préparer à une fin d'année explosive »

Publicité
, soutient le rapport.

Pour le cas particulier de l’Afrique subsaharienne, le cabinet estime que le risque de manifestations va s'intensifier dans « un contexte de déclin économique, de pauvreté et d'incapacité à garantir des approvisionnements alimentaires adéquats ».

Les principaux marchés à surveiller dans cette région sont le Nigeria, l'Ethiopie et la RDC. « Ce climat instable n'a besoin que d'une étincelle pour déclencher des troubles majeurs. Cela s'est déjà produit en Ethiopie où de récentes manifestations de masse déclenchées par le meurtre de l'éminent musicien activiste oromo Hachalu Hundessa ont fait 166 morts ».

Au Nigeria et en RDC, l'insécurité alimentaire croissante attise la colère. Bien que la production de riz au Nigeria augmente, elle est encore insuffisante pour nourrir le pays le plus peuplé d’Afrique. Lagos a vu les prix des denrées alimentaires augmenter jusqu'à 50%, ces derniers mois. C’est une situation similaire que vit la RDC où la hausse du coût des denrées de base a conduit à des troubles à Kinshasa et dans d'autres villes, y compris le centre minier de Lubumbashi, relève le rapport de Verisk Maplecroft.

Borgia Kobri

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire