Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Covid-19 : bonne nouvelle pour les fumeurs, un vaccin à base de plants de tabac en cours
05/04/2020 à 00h22 par La redaction

Un vaccin à base des plants de tabac est en cours de développement contre le Covid-19. Ce vaccin est développé par Kentucky BioProcessing (KBP).

Selon un communiqué transmis, ce samedi 4 avril 2020, à YECLO.com, ce vaccin est développé par Kentucky BioProcessing (KBP), filiale américaine de biotechnologie qui prévoit avec  le soutien des agences gouvernementales et l’appui de partenaires, de pouvoir produire entre un et trois millions de doses du vaccin par semaine à partir de juin.

Le vaccin en cours de développement utilise une technologie brevetée par l’entreprise mère, British american tobacco (BAT)  de croissance accélérée de plants de tabac et qui présente plusieurs avantages par rapport à la technologie conventionnelle de production de vaccins.

LIRE AUSSI: Affaire vaccin coronavirus testé en Afrique : des avocats au Maroc portent plainte contre LCI

Cette technologie est potentiellement plus sûre dans la mesure où les plants de tabac ne peuvent pas héberger d’agents pathogènes qui provoquent des maladies humaines.

Elle est plus rapide car les éléments du vaccin s’accumulent beaucoup plus vite dans les plants de tabac en six semaines, contre plusieurs mois avec les méthodes conventionnelles.

La  formulation de vaccin reste stable à température ambiante, contrairement aux vaccins conventionnels qui nécessitent souvent une réfrigération. Elle a le potentiel de fournir une réponse immunitaire efficace en une seule dose, rapporte la note.

LIRE AUSSI: Coronavirus : 588 morts à l’hôpital en France en 24 h, en augmentation

En 2014, la filiale KBP avait été l’une des rares entreprises à disposer d’un traitement efficace contre le virus Ebola, avec la fabrication de son produit ZMapp™ conçu en collaboration avec la société californienne Mapp biopharmaceuticals et en partenariat avec l’autorité américaine de Recherche et Développement Avancée en Biomédecine (BARDA).

KBP a récemment cloné une partie de la séquence génétique du Covid-19, ce qui a conduit au développement d’un antigène potentiel, une substance qui induit une réponse immunitaire dans l’organisme et, en particulier, la production d’anticorps.

LIRE AUSSI: Coronavirus : le Bénin dit ne pas avoir « les moyens » de confiner la population

« Nous sommes en contact avec la Food and Drug Administration américaine (FDA) et nous cherchons à obtenir des conseils sur les prochaines étapes. Nous nous sommes également rapprochés du ministère britannique de la santé et de la protection sociale, ainsi que de la BARDA aux États-Unis, pour apporter notre soutien et l’accès à nos recherches dans le but d’essayer d’accélérer le développement d’un vaccin contre le Covid-19. », a déclaré le directeur de la recherche scientifique de BAT, Dr David O’Reilly.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 515 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Un vaccin à base des plants de tabac est en cours de développement contre le Covid-19. Ce vaccin est développé par Kentucky BioProcessing (KBP).

Selon un communiqué transmis, ce samedi 4 avril 2020, à YECLO.com, ce vaccin est développé par Kentucky BioProcessing (KBP), filiale américaine de biotechnologie qui prévoit avec  le soutien des agences gouvernementales et l’appui de partenaires, de pouvoir produire entre un et trois millions de doses du vaccin par semaine à partir de juin.

Le vaccin en cours de développement utilise une technologie brevetée par l’entreprise mère, British american tobacco (BAT)  de croissance accélérée de plants de tabac et qui présente plusieurs avantages par rapport à la technologie conventionnelle de production de vaccins.

LIRE AUSSI: Affaire vaccin coronavirus testé en Afrique : des avocats au Maroc portent plainte contre LCI

Cette technologie est potentiellement plus sûre dans la mesure où les plants de tabac ne peuvent pas héberger d’agents pathogènes qui provoquent des maladies humaines.

Elle est plus rapide car les éléments du vaccin s’accumulent beaucoup plus vite dans les plants de tabac en six semaines, contre plusieurs mois avec les méthodes conventionnelles.

La  formulation de vaccin reste stable à température ambiante, contrairement aux vaccins conventionnels qui nécessitent souvent une réfrigération. Elle a le potentiel de fournir une réponse immunitaire efficace en une seule dose, rapporte la note.

LIRE AUSSI: Coronavirus : 588 morts à l’hôpital en France en 24 h, en augmentation

En 2014, la filiale KBP avait été l’une des rares entreprises à disposer d’un traitement efficace contre le virus Ebola, avec la fabrication de son produit ZMapp™ conçu en collaboration avec la société californienne Mapp biopharmaceuticals et en partenariat avec l’autorité américaine de Recherche et Développement Avancée en Biomédecine (BARDA).

KBP a récemment cloné une partie de la séquence génétique du Covid-19, ce qui a conduit au développement d’un antigène potentiel, une substance qui induit une réponse immunitaire dans l’organisme et, en particulier, la production d’anticorps.

LIRE AUSSI: Coronavirus : le Bénin dit ne pas avoir « les moyens » de confiner la population

« Nous sommes en contact avec la Food and Drug Administration américaine (FDA) et nous cherchons à obtenir des conseils sur les prochaines étapes. Nous nous sommes également rapprochés du ministère britannique de la santé et de la protection sociale, ainsi que de la BARDA aux États-Unis, pour apporter notre soutien et l’accès à nos recherches dans le but d’essayer d’accélérer le développement d’un vaccin contre le Covid-19. », a déclaré le directeur de la recherche scientifique de BAT, Dr David O’Reilly.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 515 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire