Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Covid-19 au Nigéria : la chloroquine ravage le pays
23/03/2020 à 17h58 par Aimé AMSON

Le Nigérian, au cœur d’un  scandale qui affole la toile. Le coronavirus qui ravage le monde entier continue par faire des victimes sur une autre forme. Il y a quelques jours Donald Trump, le président américain faisait l’éloge de la Chloroquine, le médicament antipaludique comme un remède efficace contre  le coronavirus. Cette information a poussé deux personnes à aller prendre la chloroquine.

Lire aussi : Nigeria: découvrez la jeune femme médecin qui a suspecté le premier cas de coronavirus

Selon les informations, deux cas d’empoisonnement à la chloroquine ont été signalés  au Nigéria. Pour overdoses, ils ont été hospitalisés à Lagos. Voulant lutter contre le virus, les naïfs se lancent dans la prise de la chloroquine.

Face à cela, la demande de ce médicament a monté, ce qui explique qu’une situation dangereuse est en gestation au Nigéria. A cet effet, les responsables de la santé mettent en garde les Nigérians contre l’automédication.

Lire aussi : Coronavirus: Le footballeur togolais Emmanuel Adebayor placé en quarantaine

« S’il vous plaît, ne paniquez pas. La chloroquine est encore en phase de test en combinaison avec d’autres médicaments et n’a pas encore été vérifiée comme traitement préventif ou option curative », a expliqué Oreoluwa Finnih, l’assistante sanitaire du gouverneur de Lagos.

Le Centre de contrôle des maladies du Nigeria de son côté, a indiqué que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’a pas approuvé l’utilisation de ce médicament contre le virus.

Lire aussi : Covid-19 en Croatie : les habitants ont peur de rester dans leurs maisons après un séisme

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 510 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le Nigérian, au cœur d’un  scandale qui affole la toile. Le coronavirus qui ravage le monde entier continue par faire des victimes sur une autre forme. Il y a quelques jours Donald Trump, le président américain faisait l’éloge de la Chloroquine, le médicament antipaludique comme un remède efficace contre  le coronavirus. Cette information a poussé deux personnes à aller prendre la chloroquine.

Lire aussi : Nigeria: découvrez la jeune femme médecin qui a suspecté le premier cas de coronavirus

Selon les informations, deux cas d’empoisonnement à la chloroquine ont été signalés  au Nigéria. Pour overdoses, ils ont été hospitalisés à Lagos. Voulant lutter contre le virus, les naïfs se lancent dans la prise de la chloroquine.

Face à cela, la demande de ce médicament a monté, ce qui explique qu’une situation dangereuse est en gestation au Nigéria. A cet effet, les responsables de la santé mettent en garde les Nigérians contre l’automédication.

Lire aussi : Coronavirus: Le footballeur togolais Emmanuel Adebayor placé en quarantaine

« S’il vous plaît, ne paniquez pas. La chloroquine est encore en phase de test en combinaison avec d’autres médicaments et n’a pas encore été vérifiée comme traitement préventif ou option curative », a expliqué Oreoluwa Finnih, l’assistante sanitaire du gouverneur de Lagos.

Le Centre de contrôle des maladies du Nigeria de son côté, a indiqué que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’a pas approuvé l’utilisation de ce médicament contre le virus.

Lire aussi : Covid-19 en Croatie : les habitants ont peur de rester dans leurs maisons après un séisme

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 510 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire