Coupe du monde : voici pourquoi la FIFA veut l’organiser tous les deux ans

 

En dehors de la Coupe du monde 2022 qui va se dérouler au Qatar, il y a un autre sujet qui défraie la chronique dans le monde du football. Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a déclaré que l’organisation de la Coupe du monde tous les deux ans n’affecterait pas le charme et le prestige du tournoi.

 

En mai dernier, le Conseil de la FIFA a voté à une large majorité en faveur de la réalisation d’un studio de faisabilité sur la possibilité d’organiser la Coupe du monde tous les deux ans au lieu de quatre. Cette proposition a rencontré une opposition importante de la part des fédérations de football, des clubs, des joueurs et des associations de supporters. Lors d’une conférence de presse ce mardi, le président de l’instance du football mondial, Gianni Infantino a défendu ce projet.

À lire aussi :
Fouzi Lekjaa veut « une Coupe du monde tous les deux ans »

Infantino a justifié la tenue de cette compétition mondiale bisannuellement en prenant l’exemple du Super Bowl, la finale annuelle de la saison de football américain aux États-Unis. « Il a déjà été convenu d’organiser une Coupe du monde composée de 48 équipes (à partir de l’édition 2026). Il y a encore des consultations pour l’organiser tous les quatre ans ou tous les deux ans », a déclaré le président de la Fifa lors d’une conférence de presse mardi.

À lire aussi :
Coupe du monde tous les 2 ans : le président de l'UEFA réagit

« Nous voulons absolument organiser des événements plus prestigieux, qu’il s’agisse de la Coupe du monde ou de tout autre tournoi, et comme il s’agit d’un tournoi magique, c’est peut-être la raison pour laquelle nous voulons le répéter souvent », a-t-il justifié. Et d’ajouter : « l’état de l’événement dépend de sa qualité, pas de la durée pendant laquelle la finale de la NFL est répétée chaque année, de même que Wimbledon et la Ligue des champions chaque année, et tout le monde l’attend avec impatience. »

Infantino a également annoncé que la FIFA cherche à développer la Coupe du monde des clubs, qui a lieu chaque année. « Nous voulons augmenter la valeur des ligues nationales et des ligues locales. Nous devons trouver le bon format afin de ne pas endommager le calendrier des compétitions et autres événements », a-t-il ajouté.

À lire aussi :
Classement FIFA du mois de février: les épréviers toujours à la 128e place

Avec Foot Mercato

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire