Coup dur pour le football russe !


Video player

Les équipes russes ont été suspendues lundi 28 février de tout football international, y compris des matchs de qualification pour la Coupe du monde 2022. En effet, Moscou a été poussé vers un statut de paria dans le sport après son invasion de l’Ukraine.

 

La FIFA, l’instance mondiale du football, et l’UEFA, l’autorité européenne, ont interdit les équipes nationales et les clubs russes de leurs compétitions « jusqu’à nouvel ordre. » L’équipe nationale masculine de Russie devait participer aux éliminatoires de la Coupe du monde dans seulement trois semaines.

« Le football est pleinement uni ici et en pleine solidarité avec toutes les personnes touchées en Ukraine », ont déclaré la FIFA et l’UEFA dans un communiqué commun.

Priver la Russie d’une place sur la scène internationale devrait porter un coup financier au pays, tout en ternissant son image de puissance sportive d’élite. Les décisions de la FIFA et de l’UEFA peuvent généralement être contestées en appel auprès du Tribunal arbitral du sport de Lausanne, en Suisse.

La décision de la FIFA a exclu la Russie de la Coupe du monde avant un barrage de qualification le 24 mars. La Pologne avait déjà refusé de jouer son match prévu contre la Russie. Les futurs adversaires potentiels de la Russie, la Suède et la République tchèque, se sont aussi joints à la Pologne pour dire qu’ils refuseraient de se présenter sur le terrain. La Coupe du monde doit débuter le 21 novembre au Qatar.

Cette sanction de haut niveau impliquant le sport et la politique, inédite depuis des décennies, est intervenue après que le Comité international olympique a poussé des dizaines d’instances dirigeantes sportives à exclure les athlètes et les officiels russes des événements internationaux. Le CIO a déclaré que cette mesure était nécessaire pour « protéger l’intégrité des compétitions sportives mondiales et pour la sécurité de tous les participants. »

La Russie est désormais confrontée au même type d’isolement que celui dont ont souffert les équipes yougoslaves en 1992, après l’éclatement de la guerre dans les Balkans, et les équipes et athlètes sud-africains dans les années 1970 et 1980, à l’époque de l’apartheid, marquée par la ségrégation et la discrimination raciales.

 

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Coup dur pour le football russe ! Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:,

Laisser votre commentaire