People

Coup d’État en Guinée : voici ce que recommande l’ONU

Onu

Depuis le 05 septembre,  la Guinée n’est pas stable. la preuve, le pays a connu un cout d’État militaire.  En visite de travail lundi à Conakry, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel a souhaité que les civils reviennent au pouvoir. Et ceci,  dans un délai « raisonnable » en Guinée.

Pour le diplomate onusien, c’est aux Guinéens de décider de cette transition qui sera accompagnée par son organisation et ses partenaires de l’UA et de la Communauté des Etats ouest-Africains (CEDEAO).

ONU

Onu

Arrivé lundi à Conakry, Mahamat Saleh Annadif a rencontré tour à tour les nouvelles autorités guinéennes, les diplomates accrédités en Guinée et les chefs des principaux partis de l’opposition au régime de l’ancien président Alpha Condé.

À lire aussi :   Tentative de coup d’Etat en Guinée, des putschistes affirment détenir le président Alpha Condé

Tous ont reçu le même message : « Nous leur avons passé un message simple, pour dire simplement que nous voulons les écouter, qu’est-ce qu’ils pensent de l’avenir de leur pays, quelle transition ils veulent pour leur pays, afin que nous puissions les accompagner pour que la Guinée sorte de là », a-t-il indiqué.

S’agissant de la durée de la transition qui préoccupe les Guinéens, Mahamat Saleh Annadif, représentant spécial d’Antonio Guterres pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, a déclaré que les Nations unies n’avaient pas d’exigence quant à la durée de cette transition après le coup d’Etat militaire qui a renversé le président Alpha Condé le 5 septembre.

À lire aussi :   Guinée : Alpha Condé a décliné l’offre de quitter son pays

« La durée de la transition sera celle que décideront les Guinéens eux-mêmes. Nous sommes en concertation avec la Cédéao et jusque-là nous avons dit que nous voulons une durée raisonnable, mais la durée raisonnable dépend des Guinéens eux-mêmes »,  a-t-il dit au cours de cette visite d’une journée dédiée à la crise guinéenne.

Les Nations unies attendent que les civils reviennent au pouvoir dans un délai « raisonnable » en Guinée, mais jugent que les Guinéens doivent décider de la durée de cette transition après le putsch de la semaine passée.

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire