Coup de vent et vigilance d’Asimi goita : le Mali empêche 8 soldats allemands de quitter son territoire


Video player

Au Mali, huit soldats allemands ont été empêchés de quitter le territoire malien. Selon l’agence de presse allemande dpa, les militaires n’ont pas pu embarquer sur le vol prévu jeudi 14 juillet, faute de papiers.

Huit soldats de l’armée allemande ont été empêchés de quitter le territoire malien jeudi 14 juillet, selon le média allemand Deutsche Welle (DW). Les soldats n’auront pas tous les documents dont ils ont besoin pour voler, selon le journal, qui rapporte des informations de l’agence de presse allemande dpa. Mais DW a causé du « harcèlement » dans le processus, selon le ministère allemand de la Défense.

Jusqu’en avril dernier, les troupes allemandes combattaient au Mali à travers deux missions : 328 soldats de la Mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM) et environ 1 100 soldats de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). Mais l’UE a interrompu la formation de l’armée et de la garde nationale en avril.

Toutefois, la mission de formation reprendra ailleurs au Sahel « avec un focus sur le Niger »« . Le Mali suspend la rotation des contingents de la MINUSMA suite à l’arrestation de 49 militaires ivoiriens à Bamako. Bamako a assuré qu’il s’agissait de « trouver le meilleur plan » pour la future rotation des militaires et policiers de la Minusma.

Selon le porte-parole de la MINUSMA Olivier Salgado sur son compte Twitter, « la mission est au courant de la communication et est prête à entamer immédiatement les discussions prévues ». Le mandat de la MINUSMA a été prolongé d’un an le 29 juin. La mise à jour s’accompagne de la « ferme opposition » du Mali à la liberté de mouvement des Casques bleus qui mènent des enquêtes liées aux droits de l’homme sans autorisation préalable.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire