Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Coup de tonnerre à la CPI : Audiences des 6 et 7 février
31/01/2020 à 11h34 par La redaction

Coup de tonnerre à la CPI/ Audiences des 6 et 7 février. La République de Côte d’Ivoire officiellement invitée à prendre la parole pour se prononcer sur les conditions de libération de Gbagbo et Blé Goudé après leur acquittement

Le Président LAurent Gbagbo et le ministre Charles Blé Goudé à la CPI. Photomontage utilisé comme illustration.
La chambre d’Appel de la Cour pénale internationale a invité la République de Côte d’Ivoire à la réouverture du procès en Appel du Président Laurent Gbagbo et du Ministre Charles Blé Goudé, a appris un journaliste d’Ivoirebusiness.
En effet, selon un communiqué de la chambre d’Appel de la CPI rendu public le jeudi 30 janvier 2020 et dont Ivoirebusiness a eu copie, « La République de Côte d’Ivoire sera invitée à prendre la parole devant la Chambre d’appel sur toute question soulevée par la requête de M. Gbagbo du 7 octobre 2019 (priant la Chambre d’appel de reconsidérer son arrêt, qui a imposé des conditions à la libération de M. Gbagbo et de M. Blé Goudé après leur acquittement). »
Ci-dessous, le texte intégral de la décision de la Chambre d’Appel de la CPI signée par son président, le juge Chile Eboe-Osuji.

[…]
DÉCISION

  1. Lors de l’audience prévue dans cette affaire le 6 (éventuellement prolongée jusqu’au 7) février 2020, la Chambre d’appel invite M. Laurent Gbagbo, M. Charles Blé Goudé, le Procureur et le Bureau du conseil public pour les victimes à présenter des observations guidées par les questions suivantes

a. Dans quelles circonstances la Chambre d’appel peut-elle réexaminer ses arrêts pris en application de la règle 158 du Règlement de procédure et de preuve (ci-après “le Règlement”) ?
b. Si la Chambre d’appel peut reconsidérer ses arrêts pris en application de la règle 158 du Règlement, quelle est la norme applicable ?
c. Au-delà de la question du réexamen, existe-t-il d’autres raisons pour lesquelles la Chambre d’appel devrait réexaminer et révoquer les conditions de libération énoncées dans son arrêt du 1er février 2020 ?
d. Le redressement demandé par le Procureur dans son mémoire d’appel dans le cadre de l’appel contre l’acquittement de MM. Gbagbo et Blé Goudé – à savoir la déclaration d’erreur judiciaire – a-t-il une incidence sur la nécessité de continuer à imposer les conditions de mise en liberté énoncées dans l’arrêt ?

  1. Les parties et les participants seront invités à s’adresser à la Chambre d’appel sur les questions ci-dessus comme suit :

a. M. Gbagbo (30 minutes)
b. M. Blé Goudé (30 minutes)
c. Le Procureur (30 minutes)
d. Le représentant légal des victimes (20 minutes)
e. Réponse de M. Gbagbo (10 minutes)
f. Réponse de M. Blé Goudé (10 minutes)

  1. Des questions supplémentaires peuvent être posées aux parties et aux participants du banc concernant les points ci-dessus ou tout autre point pertinent.

  2. La République de Côte d’Ivoire sera invitée à prendre la parole devant la Chambre d’appel sur toute question soulevée par la requête de M. Gbagbo du 7 octobre 2019 (priant la Chambre d’appel de reconsidérer son arrêt, qui a imposé des conditions à la libération de M. Gbagbo et de M. Blé Goudé après leur acquittement). Les parties peuvent ensuite répondre aux observations de la République de Côte d’Ivoire. L’ordonnance est ainsi rédigée :

a. République de Côte d’Ivoire (20 minutes)
b. Le Procureur (15 minutes)
c. M. Blé Goudé (15 minutes)
d. M. Gbagbo (15 minutes)

  1. Le greffier, ou son représentant, est tenu d’assister à l’audience et peut être invité à présenter des observations sur les questions pertinentes.
    Fait en français et en anglais, la version anglaise faisant foi.

Le juge Chile Eboe-Osuji préside
Daté de ce 29ème jour de janvier 2020
À La Haye, Pays-Bas

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Sessimé rend un vibrant hommage à l'atlhète Noélie Yarigo

17/10/2020

Sessimé rend...

La musicienne béninoise Sessimé rend un vibrant...
Bénin : Jean-Philippe Guidibi, candidat aux élections présidentielles 2021 ?

17/10/2020

Bénin :...

Encore quelques mois pour élire un nouveau...
L’ÉTAT DU CAMEROUN REND HOMMAGE À MANU DIBANGO EN FRANCE

17/10/2020

L’ÉTAT DU...

Décédé en mars dernier des suites de...
Emmanuel Macron : "Ils ne passeront pas"

17/10/2020

Emmanuel Macron...

Emmanuel Macron ému et tendu. Ce vendredi...
Guinée : Bolloré construit et inaugure des latrines d'une école

17/10/2020

Guinée :...

En Guinée de Conakry, le groupe Bolloré...
Côte d'Ivoire : Hayek Hassan vole au secours d'Ange Farot

17/10/2020

Côte d’Ivoire...

Connu pour ses bienfaits, Hayek Hassan vole...
Alpha Condé s'écroule en pleine campagne ( photos)

17/10/2020

Alpha Condé...

Le président guinéen se voit jouer des...
Interview exclusive de Mme SIDIBE Fadjimata Maman, l’ambassadeur du Niger au Togo

17/10/2020

Interview exclusive...

La pandémie du Coronavirus impacte le monde...
Affaire Libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen « pour association de malfaiteurs »

17/10/2020

Affaire Libyenne...

  Une quatrième mise en examen pour...
Covid-19 : le ministre des sports de l’Italie s’en prend à Cristiano Ronaldo

17/10/2020

Covid-19 :...

Vinecnzo Spadafora, ministre des sports italien, s’en...
Libye : un cousin de Mouammar Kadhafi entend traduire Hillary Clinton en justice

17/10/2020

Libye :...

Ahmad Kadhaf al-Dam, cousin de Mouammar Kadhafi...
Affaire Libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen « pour association de malfaiteurs »

17/10/2020

Mis en...

Englué dans plusieurs affaires judiciaires depuis qu’il...
Alassane Ouattara répond à l’opposition qui demande un report de l’élection présidentielle

17/10/2020

Alassane Ouattara...

Complètement rétif aux récriminations de l’opposition ivoirienne,...
Mutinerie en Guinée/ La mort du Colonel Mamady Condé confirmée par le Ministre de la Défense

17/10/2020

Mutinerie en...

Le Ministre d’État, Ministre de la Défense...
Après s’être remis de sa crise de fatigue, KKB s’en prend à Bédié, Gbagbo et Ouattara

17/10/2020

Après s’être...

Pour le candidat Kouadio Konan Bertin qui...
Alassane Ouattara en meeting à Bouaké : ” c’est le RHDP qui est la majorité dans ce pays “

17/10/2020

Alassane Ouattara...

Alassane Ouattara a lancé sa campagne le...
URGENT/ Guillaume Soro sera arrêté et extradé vers la Côte d'Ivoire

16/10/2020

URGENT/ Guillaume...

  C'est le souhait du président sortant...
Voici pourquoi Georgina tarde à épouser Cristiano Ronaldo

16/10/2020

Voici pourquoi...

Georgina Rodriguez et le quintuple ballon d'or...
Etats-Unis: les libraires s'attaquent à Amazone

16/10/2020

Etats-Unis: les...

Exaspérer d’être cloué sur place par Amazone,...
Côte d’Ivoire : Skelly fait un vrai scandale à la télé  (Photos)

16/10/2020

Côte d’Ivoire :...

Invité ce jeudi 15 octobre 2020 sur...

Coup de tonnerre à la CPI/ Audiences des 6 et 7 février. La République de Côte d’Ivoire officiellement invitée à prendre la parole pour se prononcer sur les conditions de libération de Gbagbo et Blé Goudé après leur acquittement

Le Président LAurent Gbagbo et le ministre Charles Blé Goudé à la CPI. Photomontage utilisé comme illustration.
La chambre d’Appel de la Cour pénale internationale a invité la République de Côte d’Ivoire à la réouverture du procès en Appel du Président Laurent Gbagbo et du Ministre Charles Blé Goudé, a appris un journaliste d’Ivoirebusiness.
En effet, selon un communiqué de la chambre d’Appel de la CPI rendu public le jeudi 30 janvier 2020 et dont Ivoirebusiness a eu copie, « La République de Côte d’Ivoire sera invitée à prendre la parole devant la Chambre d’appel sur toute question soulevée par la requête de M. Gbagbo du 7 octobre 2019 (priant la Chambre d’appel de reconsidérer son arrêt, qui a imposé des conditions à la libération de M. Gbagbo et de M. Blé Goudé après leur acquittement). »
Ci-dessous, le texte intégral de la décision de la Chambre d’Appel de la CPI signée par son président, le juge Chile Eboe-Osuji.

[…]
DÉCISION

  1. Lors de l’audience prévue dans cette affaire le 6 (éventuellement prolongée jusqu’au 7) février 2020, la Chambre d’appel invite M. Laurent Gbagbo, M. Charles Blé Goudé, le Procureur et le Bureau du conseil public pour les victimes à présenter des observations guidées par les questions suivantes

a. Dans quelles circonstances la Chambre d’appel peut-elle réexaminer ses arrêts pris en application de la règle 158 du Règlement de procédure et de preuve (ci-après “le Règlement”) ?
b. Si la Chambre d’appel peut reconsidérer ses arrêts pris en application de la règle 158 du Règlement, quelle est la norme applicable ?
c. Au-delà de la question du réexamen, existe-t-il d’autres raisons pour lesquelles la Chambre d’appel devrait réexaminer et révoquer les conditions de libération énoncées dans son arrêt du 1er février 2020 ?
d. Le redressement demandé par le Procureur dans son mémoire d’appel dans le cadre de l’appel contre l’acquittement de MM. Gbagbo et Blé Goudé – à savoir la déclaration d’erreur judiciaire – a-t-il une incidence sur la nécessité de continuer à imposer les conditions de mise en liberté énoncées dans l’arrêt ?

  1. Les parties et les participants seront invités à s’adresser à la Chambre d’appel sur les questions ci-dessus comme suit :

a. M. Gbagbo (30 minutes)
b. M. Blé Goudé (30 minutes)
c. Le Procureur (30 minutes)
d. Le représentant légal des victimes (20 minutes)
e. Réponse de M. Gbagbo (10 minutes)
f. Réponse de M. Blé Goudé (10 minutes)

  1. Des questions supplémentaires peuvent être posées aux parties et aux participants du banc concernant les points ci-dessus ou tout autre point pertinent.

  2. La République de Côte d’Ivoire sera invitée à prendre la parole devant la Chambre d’appel sur toute question soulevée par la requête de M. Gbagbo du 7 octobre 2019 (priant la Chambre d’appel de reconsidérer son arrêt, qui a imposé des conditions à la libération de M. Gbagbo et de M. Blé Goudé après leur acquittement). Les parties peuvent ensuite répondre aux observations de la République de Côte d’Ivoire. L’ordonnance est ainsi rédigée :

a. République de Côte d’Ivoire (20 minutes)
b. Le Procureur (15 minutes)
c. M. Blé Goudé (15 minutes)
d. M. Gbagbo (15 minutes)

  1. Le greffier, ou son représentant, est tenu d’assister à l’audience et peut être invité à présenter des observations sur les questions pertinentes.
    Fait en français et en anglais, la version anglaise faisant foi.

Le juge Chile Eboe-Osuji préside
Daté de ce 29ème jour de janvier 2020
À La Haye, Pays-Bas

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire