Côte d’Ivoire : l’opposition crée un conseil national de transition

 

Les événements en Côte d’Ivoire prennent une tourne inattendue. Après la présidentielle, un autre bras de fer est engagé. Déjà, l’opposition a averti qu’elle ne reconnaîtra pas les élections présidentielles de 2020 ni les résultats.

Les différents partis politiques mobilisés disent non au scrutin. Ils constatent un vide au point de lancer un nouveau bras de fer. L’opposition avec à sa tête le doyen et ancien président Bédié annonce une période de transition. Elle a lancé ce lundi 2 novembre, un conseil national de transition, deux jours après l’élection tenue dimanche 31 octobre dernier.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire : l’état-major des armées annonce un recrutement de 3000 jeunes

Ce conseil sera présidé par l’ancien président Henri Konan Bédié. Sa principale mission sera de préparer un cadre pour l’organisation d’élections transparentes. Un gouvernement de transition sera présenté par les opposants.

 

A suivre

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire