Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire / Visite de l’émissaire de l’ONU : voici ce qu’en dit Sidi Touré, porte-parole du gouvernement
25/09/2020 à 09h33 par La redaction

Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel, est venu à Abidjan ces derniers jours pour s’imprégner de la situation sociopolitique qui prévaut actuellement en Côte d’Ivoire. Après les échanges avec les autorités du pays, le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré a tenu à traduire les raisons de la présence de l’homme sur les bords de la lagune Ebrié.

Vu les tensions que l’on observe ces derniers jours en Côte d’Ivoire ( manifestations, attaques à main armée, etc…), en raison de la présidentielle d’octobre prochain, l’Organisation des Nations-Unies (ONU) a dépêché un émissaire à Abidjan pour apaiser les tensions.

 

Juste après les différents échanges avec d’abord le Président de la République Alassane Ouattara, ensuite le Premier ministre, Hamed Bakayoko, Mohamed Ibn Chambas a rencontré le président du Conseil Constitutionnel.

A l’issue des échanges, sur les réseaux sociaux, plusieurs publications selon le ministre Sidi Touré faisaient croire à l’opinion publique nationale et internationale que l’ONU est venue imposer des ordres au gouvernement.

Selon le ministre de la communication, ces informations sont erronées. Selon lui, l’émissaire de l’ONU est venu en tant que partenaire pour s’assurer que les élections se dérouleront effectivement comme prévu.

«Il faut juste relever que la Côte d’Ivoire est partie prenante et membre de la grande famille de l’ONU. Il est à tout fait normal que cette institution vienne s’enquérir de ce qui se passe, de l’actualité politique ivoirienne à la veille des élections. Il n’y a rien de surprenant, c’est le contraire qui nous aurait étonné. Donc, ils sont là. Ils ne sont pas là pour imposer quoi que ce soit aux autorités Ivoiriennes. Ils sont juste là en tant que partenaires pour permettre d’aller à ces élections. », a déclaré le ministre Sidi Touré.

Notons que lors de son interview avec la presse lundi, Mohamed Ibn Chambas, avait invité les acteurs politiques au dialogue et à la concertation pour une élection inclusive, paisible et démocratique.

 

S’agissant de l’organisation du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, nous avons partagé avec monsieur le Président de la République, les préoccupations des Nations Unies sur la persistance et l’absence de consensus sur certains aspects du processus. Les Nations Unies invitent tous les acteurs de la République à éviter la violence et à recourir au dialogue“, avait déclaré l’émissaire de l’ONU après sa rencontre avec Alassane Ouattara.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 659 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Alassane Ouattara : "Il est temps que Laurent Gbagbo revienne en Côte d'Ivoire"

28/10/2020

Alassane Ouattara...

Le président ivoirien Alassane Ouattara a accordé...
Côte d'Ivoire : Un article discriminatoire de France 24 vivement critiqué

28/10/2020

Côte d’Ivoire...

Ce mardi 27 octobre 2020 le media...
Franc CFA : Kako Nubukpo recadre sérieusement Nathalie Goulet

28/10/2020

Franc CFA...

Le franc CFA est la monnaie héritée...
Kim Kardashian affole la toile avec ses nouvelles photos en bikini 

28/10/2020

Kim Kardashian...

A l'occasion de son anniversaire de naissance...
Carmen Sama, la veuve de DJ Arafat parle de son prochain mariage

28/10/2020

Carmen Sama,...

Veuve depuis le 12 août  2019, Carmen...
Burkina Faso : Le père du président Roch Kaboré est mort

28/10/2020

Burkina Faso...

Le Burkina Faso en deuil. Le Président...
Alassane Ouattara sur RFI : « je ne peux pas changer la date du scrutin présidentiel »

28/10/2020

Alassane Ouattara...

  Le président ivoirien Alassane Ouattara a remis les pendules...
Guinée : les observateurs de la CEDEAO n'ont pas partagé de grosses sommes

28/10/2020

Guinée :...

Une information circule depuis quelques jours et...
Avant la Présidentielle du 31 octobre/ Gnamien Konan demande pardon à Alassane Ouattara

28/10/2020

Avant la...

Gnamien Konan, en “ex-humble collaborateur” du président...
Réduction des bureaux de vote : la CEI contredit officiellement Ouattara

28/10/2020

Réduction des...

Le Président de la Commission électorale indépendante...
Guinée: nouvelle bataille pour la levée du siège chez Cellou…

28/10/2020

Guinée: nouvelle...

Deux ministères  viennent d'être assignés en justice...
Côte d'Ivoire : scène de guerre à Abengourou et Kotobi, plusieurs blessés par balle enregistrés

28/10/2020

Côte d’Ivoire...

Crise pré-électorale/ Côte d'Ivoire : scène de...
Présidentielle 2020 / Le secteur privé s’engage au côté du candidat Ouattara

28/10/2020

Présidentielle 2020...

Sous la férule de l’initiative citoyenne du...
UN Togo récompense les lauréats de son concours

27/10/2020

UN Togo...

Ce lundi 26 octobre 2020, le concours...
L'Excès se prononce enfin sur l'affaire de sa s3xtape transs3xuelle

27/10/2020

L’Excès se...

Près de 24 heures après que le...
Côte d’ivoire : Affaire L’Excès, et si le Pape avait raison ?

27/10/2020

Côte d’ivoire :...

Le Pape a parlé. Vive le Pape....
 L'Université de Lomé honore Denise Mensah, bachelière à 51 ans

27/10/2020

 L’Université de...

Du haut de ses 51 ans, Denise...
Côte d’Ivoire : la paroisse NDA de Koumassi, cambriolée

27/10/2020

Côte d’Ivoire :...

La paroisse Notre Dame de l’Assomption promodo...
Affi N'Guessan réclame une enquête internationale "sur les crimes d'Alassane Ouattara"

27/10/2020

Affi N’Guessan...

  Le duel entre l'opposition ivoirienne et...
Guinée : échec de l'appel à manifester contre le président réélu

27/10/2020

Guinée :...

Des guinéens apeurés, cloîtrés chez eux au...

Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel, est venu à Abidjan ces derniers jours pour s’imprégner de la situation sociopolitique qui prévaut actuellement en Côte d’Ivoire. Après les échanges avec les autorités du pays, le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré a tenu à traduire les raisons de la présence de l’homme sur les bords de la lagune Ebrié.

Vu les tensions que l’on observe ces derniers jours en Côte d’Ivoire ( manifestations, attaques à main armée, etc…), en raison de la présidentielle d’octobre prochain, l’Organisation des Nations-Unies (ONU) a dépêché un émissaire à Abidjan pour apaiser les tensions.

 

Juste après les différents échanges avec d’abord le Président de la République Alassane Ouattara, ensuite le Premier ministre, Hamed Bakayoko, Mohamed Ibn Chambas a rencontré le président du Conseil Constitutionnel.

A l’issue des échanges, sur les réseaux sociaux, plusieurs publications selon le ministre Sidi Touré faisaient croire à l’opinion publique nationale et internationale que l’ONU est venue imposer des ordres au gouvernement.

Selon le ministre de la communication, ces informations sont erronées. Selon lui, l’émissaire de l’ONU est venu en tant que partenaire pour s’assurer que les élections se dérouleront effectivement comme prévu.

«Il faut juste relever que la Côte d’Ivoire est partie prenante et membre de la grande famille de l’ONU. Il est à tout fait normal que cette institution vienne s’enquérir de ce qui se passe, de l’actualité politique ivoirienne à la veille des élections. Il n’y a rien de surprenant, c’est le contraire qui nous aurait étonné. Donc, ils sont là. Ils ne sont pas là pour imposer quoi que ce soit aux autorités Ivoiriennes. Ils sont juste là en tant que partenaires pour permettre d’aller à ces élections. », a déclaré le ministre Sidi Touré.

Notons que lors de son interview avec la presse lundi, Mohamed Ibn Chambas, avait invité les acteurs politiques au dialogue et à la concertation pour une élection inclusive, paisible et démocratique.

 

S’agissant de l’organisation du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, nous avons partagé avec monsieur le Président de la République, les préoccupations des Nations Unies sur la persistance et l’absence de consensus sur certains aspects du processus. Les Nations Unies invitent tous les acteurs de la République à éviter la violence et à recourir au dialogue“, avait déclaré l’émissaire de l’ONU après sa rencontre avec Alassane Ouattara.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 659 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire