Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : Vincent Toh Bi Irié dévoile enfin les raisons de sa démission
17/09/2020 à 15h31 par Aimé AMSON

Le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié a démissionné de son poste il y a de cela quelques semaine. Après sa démission beaucoup d’informations ont circulé sur les réseaux sociaux faisant état d’une probable candidature à l’élection présidentielle. Mais ce dernier a une autre vision.

Dans une émission télévisée dénommée « sans réserve », Vincent Toh Bi Irié évoque les raisons de sa démission qui n’ont rien à avoir avec tout ce que les gens racontent sur les réseaux sociaux.

« J'ai démissionné parce que je travaillais plusieurs mois et aujourd'hui la Côte d'Ivoire est à un niveau assez délicat. Donc j'ai passé 12 années, je viens de faire la comptabilité à sillonner 43 pays de l'Afrique pour conduire les processus politiques. J'ai acquis certaines expériences j'ai vu des choses j'estime que je peux être aujourd'hui  à distance de mes fonctions pour contribuer au bas niveau c'est à dire au niveau des populations pour les sensibiliser », a-t-il expliqué.

Lire aussi : Côte d’Ivoire: 48 h après sa démission de son poste de préfet, Vincent Toh Bi brise le silence !

Pour le désormais ancien préfet, « ce sont des choses qui ont marché ailleurs où les personnes non impliquées directement dans la vie politique passent des messages pour sensibiliser les populations à la base ». « On n’a pas besoin des Partis politiques pour dire aux gens de ne pas faire ceci ou de faire cela », a ajouté Vincent Toh Bi.

Dans la foulée, le journaliste voulait savoir si ce serait une manière pour créer un parti politique ? M. Toh bi Vincent n’a pas tardé à lui retourner question « Non pas du tout ». « Quel est le problème s'il s'agit d'un parti politique ? », s’est-il interrogé.

Selon lui, tout le monde est libre de s’engager politiquement. « Il faut dédramatiser les engagements politiques », car pour lui, peu importe le domaine « on peut s’engager de faire la politique ».

Revenant sur sa décision de démission, il souligne que les choses ont été faites en sorte que chacun pourrait demander une démission afin de retrouver une nouvelle réorientation si on le souhaite.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : Vincent Toh Bi Irié sommé de quitter sa maison ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié a démissionné de son poste il y a de cela quelques semaine. Après sa démission beaucoup d’informations ont circulé sur les réseaux sociaux faisant état d’une probable candidature à l’élection présidentielle. Mais ce dernier a une autre vision.

Dans une émission télévisée dénommée « sans réserve », Vincent Toh Bi Irié évoque les raisons de sa démission qui n’ont rien à avoir avec tout ce que les gens racontent sur les réseaux sociaux.

« J'ai démissionné parce que je travaillais plusieurs mois et aujourd'hui la Côte d'Ivoire est à un niveau assez délicat. Donc j'ai passé 12 années, je viens de faire la comptabilité à sillonner 43 pays de l'Afrique pour conduire les processus politiques. J'ai acquis certaines expériences j'ai vu des choses j'estime que je peux être aujourd'hui  à distance de mes fonctions pour contribuer au bas niveau c'est à dire au niveau des populations pour les sensibiliser », a-t-il expliqué.

Lire aussi : Côte d’Ivoire: 48 h après sa démission de son poste de préfet, Vincent Toh Bi brise le silence !

Pour le désormais ancien préfet, « ce sont des choses qui ont marché ailleurs où les personnes non impliquées directement dans la vie politique passent des messages pour sensibiliser les populations à la base ». « On n’a pas besoin des Partis politiques pour dire aux gens de ne pas faire ceci ou de faire cela », a ajouté Vincent Toh Bi.

Dans la foulée, le journaliste voulait savoir si ce serait une manière pour créer un parti politique ? M. Toh bi Vincent n’a pas tardé à lui retourner question « Non pas du tout ». « Quel est le problème s'il s'agit d'un parti politique ? », s’est-il interrogé.

Selon lui, tout le monde est libre de s’engager politiquement. « Il faut dédramatiser les engagements politiques », car pour lui, peu importe le domaine « on peut s’engager de faire la politique ».

Revenant sur sa décision de démission, il souligne que les choses ont été faites en sorte que chacun pourrait demander une démission afin de retrouver une nouvelle réorientation si on le souhaite.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : Vincent Toh Bi Irié sommé de quitter sa maison ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire