Côte d’Ivoire: Un jeune garçon de 13 ans égorgé pour des rituels d’enrichissement


Video player

L’approche de la fin d’année coincide toujours avec des séries de drames partout en Afrique.
Les dispositions nécessaires son souent prises pour les éviter au maximum mais leur nombre ne fait que augmenter d’année en année.
Alors que les crimes de sang en Côte d’Ivoire sont souvent imputés aux microbes, il semble que ce nouveau drame ne soit pas une de leurs oeuvres.

Le quartier de YOPOUGON à Abidjan en Côte d’Ivoire a été le théâtre hier d’un de ces crimes barbares. Un jeune garçon de 13 ans a été retrouvé égorgé avec des organes manquants dans la maison d’une dame qui est depuis introuvable.

Avec cette absence des organes, il n’y a plus de doute désormais sur la nature rituelle de ce crime qui met toute la Côte d’Ivoire en émoi.
Il se raconte dans son entourage que le petit garçon était un être très calme et brillant qui laisse donc derrière des parents inconsolables.

Les personnes qui commettent ces crimes le font très souvent pour s’enrichir de manière occulte mais d’autres sont aussi juste mandatés par des bourreaux ou des marabouts.
La police est néanmoins à pied d’oeuvre pour identifier les auteurs de ce meurtre mais est en manque cruel de pistes.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire